Dans le cadre de son programme de responsabilité sociale, ABC Automobile Division a offert trois bourses dans des filières académiques et une en Sport-études. Les bénéficiaires des bourses académiques, Géraldine Vincent et Darlene Théodore, sont issus de la localité de Roche-Bois. La bourse Sport-études a été attribuée à une employée de la compagnie, à savoir la sprinteuse Mary-Jane Vincent. Il est à noter que cette démarche bénéficie de la collaboration du Trust Fund For Excellence In Sports (TFES).
Dean Ah Chuen, directeur d’ABC Motors, a ainsi fait ressortir que son entreprise sponsorisera le stage de Mary-Jane Vincent au pays du sprint. « C’est avec grand plaisir que nous parrainerons le stage de la sprinteuse mauricienne qui sera à Kingston à partir du 23 novembre jusqu’à juillet prochain. Mary-Jane Vincent qui est la sprinteuses numéro 1 de Maurice depuis quelques années déjà est aussi une native de Roche-Bois. Elle pourra ainsi se frotter aux meilleures de la distance reine pour ainsi s’améliorer », fait ressortir Dean Ah-Chuen.
Vivian Gungaram, secrétaire de l’Association Mauricienne d’Athlétisme (AMA), est d’avis que ce changement de cadre motivera encore plus l’athlète. « J’ai remarqué que les athlètes mauriciens ne sont pas sérieux quand il s’entraînent à domicile. Être à l’étranger permet à nos locaux d’avoir plus de responsabilités car ils savent que tout un peuple compte sur eux. Mary-Jane Vincent aura la lourde tâche de progresser et de faire honneur aux pays. Il faut procéder étape par étape. Maintenant, l’accent sera mis sur le niveau continental. L’objectif sera bien évidemment d’obtenir sa qualification pour les Jeux Olympiques de 2016. Pour atteindre le plus haut niveau, il y a des sacrifices à faire et elle en est consciente », indique Vivian Gungaram, qui a souligné que l’environnement et l’accompagnement sont primordiaux dans la réussite d’un sportif. Le secrétaire de l’AMA a ainsi placé la barre très haute. « Quand elle retournera au pays, j’espère qu’elle sera descendue sous les 12 secondes. Je veux la voir réaliser un bon 11s60 », a-t-il souligné.
Michael Glover, Chief Executive Officer (CEO) du TFES, a ajouté que ce stage est une aubaine pour la spécialiste du 100 et du 200 m. « Elle ne sera pas dépaysée en terre jamaicaine car deux autres Mauriciens, à savoir Thierry Ferdinand et Jonathan Permal y sont déjà. Il ne faut pas oublier que le TFES a une politique sportive de longue haleine. Nous avons une vision et ce que nous offrons au Trust Fund est unique. Aujourd’hui, c’est possible de concilier sports et études. C’est une petite parenthèse que j’ai bien voulu faire ressortir », souligne-t-il. Désiré Tsang, président du TFES a pour sa part félicité les boursiers qu’ils considèrent comme des role models pour la localité de Roche-Bois. Il est à noter que c’est l’Association Mauricienne d’Athlétisme qui paiera le billet de l’athlète tandis que le TFES et ABC Automobile se chargeront de l’hébergement et des autres besoins.