Mercredi dernier a eu lieu la cérémonie officielle de remise des clés des maisons à des familles habitant Chemin-Rail, près de Rivière-du-Rempart. Au total, 4 maisons de type 1 et 7 maisons de type 2 y ont été construites. Cette cérémonie est l’aboutissement de l’un des volets d’un projet porté par la Fondation Joseph Lagesse depuis 2005.

Ces maisons construites par la Fondation Joseph Lagesse sur des terres offertes par Alteo pour sortir 11 familles des situations de pauvreté extrême et qui vivaient sans eau ni élec- tricité depuis plus de quinze ans.

Logement, nourriture, salubrité… les problèmes de besoins primaires y étaient nombreux pour ces familles. Selon Martine Hennequin, directrice de la FJL: «Tout un travail d’accompa- gnement a été fait durant des années et au fil des années, la fondation a décidé de trouver une solution de relogement social pour ces familles, tout en sollicitant les différentes instances, les ministères pour faire un projet conjoint, mais elle n’a pas abouti. Toutefois, la comprendre comment entretenir fondation a quand même décidé une maison en dur, comment de persévérer toute seule avec fonctionne un chauffe-eau le secteur privé. Alteo s’est joint au projet, de même que Phoenix Beverages, la Terra Foundation, etc.» À Chemin-Rail, un potager communautaire entretenu par les jeunes de la communauté est cultivée, de même que des productions de miel depuis deux ans, permettant aux habitants d’avoir une petite activité économique.

Présent lors de la cérémonie de remise des clés, le ministre Alain Wong a félicité la fondation pour ce projet. «C’est un projet très louable et je souhaite que d’autres ONG emboîtent le pas», avant d’ajouter que «mon ministère travaille sur un plan afin d’offrir un logement avec un espace de vie convenable, aux familles qui ont des enfants et cela dans moins d’un an. D’ici à la fin de ce mois, nous allons présenter ce projet et je souhaite que les partenaires nous aident dans la réalisation de ce projet».

Arnaud Lagesse, Group CEO d’IBLTogether et Chairman de la Fondation Joseph Lagesse, a rappelé le postulat de partena- riat que prend la fondation aux côtés de ceux qui vivent dans la précarité :« La réussite de ce projet, en étroite collaboration avec vous tous, va nous per- mettre d’aider d’autres endroits en difficulté. Car nous savons aujourd’hui, grâce au succès du projet Chemin-Rail, que le travail en confiance, en tant que partenaire et sur le long terme, est le meilleur, sinon le seul moyen de sortir les Mauriciens de la précarité.»