Si quelque part l’intérêt tournait autour de l’éventuel vainqueur du championnat des 4-ans, on était quasi certain que les mieux placés pour ce titre n’étaient pas nécessairement ceux qui possédaient la meilleure chance de l’emporter. On avait porté notre choix sur Scotsnog et il n’a pas déçu, surtout à poids d’âge. Mention doit aussi être faite pour le nouveau de Ricky Maingard Parachute Man, qui a démontré qu’il faudra compter avec lui à l’avenir. Le titre de meilleur 4-ans est revenu à ML Jet, qui a précédé Cherish The Charm pour conforter sa première place au classement. Il doit être félicité pour son achievement.
Les conditions étaient en fait idéales pour Scotsnog, qui avait été associé à Bernard Fayd’herbe. Cherish The Charm, on l’a dit, nous a bien offert de bons moments et on a trouvé qu’il était à son summum et qu’il était difficile de concourir à poids d’âge. Quid de Scotsnog, qui est moins bien placé sur l’échelle des valeurs ? Lui n’a pas beaucoup couru et, il ne faut pas l’oublier, a été castré à son arrivée à Maurice. Il n’avait pas couru à 4 ans avant la Duchesse, au cours de laquelle on reste persuadé que Derreck David n’avait pas été judicieux.
Avec Cherish The Charm en tête, Scotsnog était sûr de bénéficier d’un bon leader. ML Jet, lui, a eu à subir la loi des Rousset, ayant été tiré à l’extérieur de Scotsnog. Il reste maintenant à savoir s’il aurait pu tenir la gageure à la monture de Bernard Fayd’herbe s’il s’était retrouvé à son intérieur au départ. On avait également prévu que le nouveau Parachute Man ne montre une bonne vélocité au départ. Mais, placé là où il était, c’était se diriger vers une course suicide que de tenter quelque chose dans la partie initiale.
Cherish The Charm a vite fait de lancer la course sur des bases élevées pour empêcher toute tentative venant d’un adversaire. M L Jet aurait préféré être dans la foulée du leader plutôt que de suivre avec le nez au vent. Mais il ne s’est pas montré ardent. Il a tenté quelque chose à 600m de l’arrivée car Cherish The Charm a baissé en intensité. Toutefois, ce dernier ne s’est pas laissé faire étant donné il en avait encore sous les sabots à l’instant de la course. On s’est alors dit que M L Jet allait payer les conséquences de cette tentative. Toujours est-il que cette option de Mansour avait permis à M L Jet d’enfermer Scotsnog, forçant ce dernier à attendre la ligne droite finale bien qu’il lui fût possible d’avoir le first run sur le favori.
Il devait effectivement payer de son audace et laisser Scotsnog se diriger vers la victoire. Le challenge est venu de Parachute Man qui, pour une première tentative, a été tout à fait remarquable. Et cette performance doit certainement donner des sueurs froides à certains qui ont déjà fait du Ruban Bleu leur priorité pour 2016.
Il serait sans doute intéressant de voir comment le Merit Rating sera ajusté à la suite de cette course. Il ne faut pas oublier qu’il y avait une valeur de 15 points entre M L Jet et Scotsnog, et 16 entre Parachute Man et le cheval de Rameshwar Gujadhur.