Le maire de Curepipe, élu sous la bannière du MMSD il y a deux ans, a démissionné de ce parti mercredi  soir pour se joindre au PTr. Lors d’une conférence de presse à la mairie mercredi, il avait annoncé sa décision. Dans une déclaration au Mauricien ce matin, il a confirmé avoir rencontré le leader du MMSD, Eric Guimbeau, pour lui remettre sa lettre de démission mercredi soir.
Mario Bienvenu affirme que la rencontre de mercredi était très cordiale. « Il m’a très bien compris. Je lui ai demandé de se joindre à l’alliance PTr-MMM mais, comme il a déjà pris sa décision de se rendre seul aux législatives… ». L’ancien membre du MMSD affirme qu’Eric Guimbeau a « beaucoup travaillé » pour les habitants de Curepipe. « Il a été élu en tête de liste à trois reprises. Les Curepipiens savent qu’il a beaucoup fait pour la ville. Ils lui font confiance, ils croient en lui. »
Mario Bienvenu avance qu’il laisse maintenant les choses suivre leur cours. « Si mo bizin sorti en tan ki conseyer ou en tan ki mer, mone fini pran enn desizyon et se tou natirelma ki mo pou sorti », a-t-il répondu à une question de la presse par rapport à la loi concernant les transfuges. Cependant, poursuit-il, si le Premier ministre trouve qu’il a bien fait son travail et lui demande de continuer, il restera. En se joignant au PTr, Mario Bienvenu affirme qu’il n’attend rien, à savoir « pas de ticket pour les prochaines législatives », mais en acceptera si le PM le lui propose. La raison ayant motivé sa décision : « C’est pour le bien-être des habitants de Curepipe. Je veux que les Curepipiens se retrouvent dans le gouvernement. Nous sommes fatigués d’être dans l’opposition, une situation qui ne nous permet pas d’avancer dans nos projets. J’ai été maire pendant deux ans et j’ai compris les rouages. » Pour lui, il n’y aucun doute que « la cohabitation PTr-MMM gagnera les élections législatives ».
Mario Bienvenu affirme qu’il est tout aussi « naturel » pour lui de se joindre au PTr car, dit-il, « c’est grâce au PM » qu’il est devenu maire de Curepipe. « Il y a deux ans, Premyer minis ti apros mo leader pou demand soutien MMSD pou pran lameri de Curepipe. Li ti aksepte et met mwa kom mer. Mo remersie le PM et Eric Guimbeau pour confians ki zot ine fer mwa. »
Mario Bienvenu affirme que le « défi était grand » et que c’est « avec fièreté et satisfaction » qu’il a pu les relever. Et d’énumérer les projets entrepris par la municipalité pour la ville durant ces deux ans, pour un coût total de Rs 185,836 millions. Elu au Ward 4, il précise être « maire de tous les Curepipiens, et pas seulement d’une région ou d’une communauté ». Le conseiller Krit Beeharry, présent à la conférence de presse, devait lui aussi prendre la parole, notamment  pour élaborer sur les projets en cours.