Le pays fait face à une situation d’instabilité et d’incertitude. Et dans ces conditions ni l’économie, ni le social et ni la réforme ne peut fonctionner. Pour le bien du pays et de la population, la tenue des élections générales au plus vite serait une bonne chose. C’est ce qu’à laissé entendre le leader du PMSD, Xavier Duval, après sa rencontre avec le leader de l’Opposition Paul Berenger à River Walk. Rencontre qui a duré près d’une heure durant laquelle, précise Xavier Duval, plusieurs sujets ont été abordés dont la situation politique, la situation économique, la réforme électorale, l’échéance parlementaire, le calendrier de travail de l’opposition.
S’il indique qu’avec le leader de l’opposition « nous sommes tombés d’accord sur plusieurs points », le leader du PMSD ne tient pas à dévoiler pour l’heure les dessous de cette rencontre satisfaisante. Il insiste cependant que sa rencontre avec Paul Berenger ne relève pas d’une réunion pour une éventuelle alliance, avec qui pourtant  » il y a beaucoup de points communs. »  « La rencontre d’aujourd’hui n’était pas une question d’alliance. Aujourd’hui  c’était une question de renouer contact et de voir ou sont les points communs concernant l’action de l’opposition », dit-il. C’est dans cette optique qu’après ses rencontres avec le leader du Mouvman Liberater Ivan Collendavelloo, et le leader du FSM Cehl Meeah, Xavier Duval compte rencontrer demain Sir  Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth. Si le leader du MMSD Éric Guimbeau souhaite aussi une rencontre, le PMSD aura fait le tour des partis de l’opposition, estime Xavier Duval faisant ressortir qu’il ne faut pas oublier que pendant 15 ans nous avons été avec le PTr et pendant 9 ans au gouvernement, c’est important pour nous de renouer contact.    
S’agissant de la proposition émise par le leader de l’opposition pour la tenue d’une manifestation devant le parlement pour revendiquer la reprise des travaux, Xavier Duval explique que c’est une question qui a été évoquée:« nous verrons plus tard». devait-il conclure