La fille de feu Alain Permal, Dominik Permal Decare, a choisi de s’établir en France, où elle excelle dans l’art du massage. Son spa, appelé Dominik Decare, a su séduire une clientèle curieuse et voyageuse. Sa technique de massage flatte non seulement l’épiderme, mais convie aussi tout un chacun dans un univers de relaxation, de sensualité et de séduction.  
Au premier abord, on note que Dominik aime les fleurs, celles de Tahiti. Le tiaré la séduit, de même que le frangipanier de Maurice. Ses cheveux sont d’ailleurs ornés de fleurs multicolores, dont elle aime se parer pour ses séances de massage, comme pour affirmer sa signature. Avec sa table de massage ambulante, qu’elle transporte partout lors de ses séances à domicile – et même dans les bureaux sur demande –, Dominik décrit ses techniques.  Elle en dénombre six : le Mauritius Massage, pour une évasion tropicale au coeur de son île; le massage berbère, hérité des guérisseurs nomades d’Orient, qui consiste en un voyage des sens aux parfums subtils de boutons de rose et d’huile d’argan; le massage caribéen, inspiré par des danses africaines et antillaises; le Lomi Lomi, inspiré par le rythme des vagues d’Hawaï, l’Indian massage, qui est un ré-équilibrage énergétique du corps et un travail basé sur les chakras; et l’African manéfaing, issu du Cameroun, du Maghreb et du Sahara. « L’usage de la poignée Baham, associée au roulé africain et au drainage Bamiliké, apporte un effet minceur en plus d’une profonde relaxation », explique-t-elle.
Art corporel
Sur un coin de table, Dominik dispose ses huiles essentielles et, dans une noix de coco, verse sa crème, qui servira de relaxant pour le corps. « J’aime bien travailler avec de la matière noble, comme la noix, les fleurs… » Pour que l’ambiance soit à la fois apaisante et intimiste, Dominik choisit de mettre une musique des îles, un séga, comme une note folklorique empruntée du répertoire de son père. Dominik s’enduit ensuite les mains d’une de ses huiles essentielles, qui fleure bon la senteur de notre île tropicale. Ce liquide, elle s’en servira comme un effleurement pour ressourcer la peau. Son exfoliant pour le corps, à la demande du client, étant préparé, Dominik commence alors son massage.
Un des aspects intéressants de ce rituel est que l’huile est appliquée sur chaque partie du corps de la même manière qu’un danseur basculerait les courbes de son corps sur le rythme entraînant de la musique. La thérapeute fait bouger chaque partie du corps du client : les pieds, les hanches, les bras… Chaque mouvement semble synchronisé lorsque le rythme du séga va en s’accentuant. Le client subit la même énergie dans son corps. Quand la note musicale revient à la normale, le corps semble plus détendu, comme apaisé. Vous l’aurez compris, de la même manière qu’un danseur fait bouger son corps sur des rythmes, Dominik, elle, utilise la danse en spa et fait bouger le corps du client comme s’il évoluait sur une piste de danse. Sauf qu’ici, après le massage, le client en ressort détendu, mais avec un regain d’énergie. « C’est une manière de faire évacuer les toxines du corps. Le massage, c’est aussi un art corporel. Et chaque soin a pour mission d’apporter, au final, un élément thérapeutique pour le corps. »
Cela fait une trentaine d’années depuis que Dominik Permal-Decare s’est installée en France. Après avoir pratiqué tous les styles de danses – orientale, classique, africaine, modern jazz, séga… –, elle s’est tournée vers le sport. « C’est important d’avoir une bonne hygiène de vie. Il faut aussi rester dans du positif, car cela qui aide à maintenir un bon équilibre. » Enfant, elle aimait accompagner son père et se souvient, en souriant, qu’il l’avait autorisée, à 9 ans, à danser avec lui sur un bateau. « L’autre vocation était de devenir esthéticienne. J’ai eu la chance d’avoir mon propre Institut de beauté à Paris et, depuis une trentaine d’années, je véhicule ma passion sous forme d’échanges et de partage. Apporter du bonheur aux autres en leur offrant un moment de relaxation et de détente, c’est pour moi un moment privilégié. » Elle poursuit : « Un massage a pour effet de régulariser le système nerveux, de détendre l’organisme et de permettre à l’être humain de retrouver son énergie. La musique est également importante, car elle met en éveil les sens. J’ai choisi des morceaux de mon père, car un de ses rêves était de m’accompagner en chansons dans mon spa. »
Une autre création mise en place par Dominik est le coaching minceur. « Le coaching est un nouveau “trend” qui comprend la prise en charge et le suivi d’un client. C’est comme un nutritionniste. Dans toute chose, il faut un bon dosage. J’utilise les techniques du “palper-rouler”, etc…  Tout se fait sur le long terme et je m’assure que le client soit bien encadré. Je note qu’il y a beaucoup de gens qui souffrent du stress. Pour combattre ce mal, rien ne vaut un bon massage et du sport. L’environnement joue aussi un rôle crucial. » Dominik Permal Decare rentre dimanche à Paris, mais elle a promis de revenir s’installer d’ici deux ans « dans cette belle île » qui l’a vu naître.