“Bollywood donne un rythme ma vie”. Kamal Bhowany, adepte de films indiens est le vainqueur de la première édition de Jolly Bolly Games dont la finale s’est déroulée samedi dernier dans les studios de la MBC à Moka. Ce programme très populaire conçu par Jerry Nayna et présenté par Prerna Bholah visait à tester les connaissances des candidats sur des sujets ayant trait au cinéma et Kamal Bhowany a passé sans difficulté les étapes préliminaires. Ce qui lui a permis d’accéder directement à la grande finale où il avait comme adversaires Amar Ramnawah, Anusha Seechurn et Ravynna Tahal.
Atteint par le virus du cinéma dès son plus jeune âge, Kamal Bhowany ne rate jamais une occasion de satisfaire sa curiosité sur ses stars préférées, les nouvelles sorties, les films en tournage, les potins. L’univers de Bollywood est devenu partie intégrante de sa vie et il collectionne des posters, des coupures de journaux, surfe sur le net et avec son profil sur Facebook il essaie de rester à la pointe de l’actualité cinématographique. Il avoue son admiration pour Mithun Chakravorty et Hrithik Roshan pour leurs talents de danseur et aussi pour l’actrice Deepika Padukone qui possède, «le plus beau sourire du monde». Kamal Bhowany déclare que Bollywood a une grande influence sur les Mauriciens qui ont tendance à imiter leur idole en adoptant leur code vestimentaire et leur coupe de cheveux.
Selon Kamal Bhowany, l’attachement que les gens ont pour Bollywood ne déclinera pas malgré les écrans plats et les systèmes acoustiques sophistiqués actuels. Les salles de cinéma ne sont pas prêtes à mettre la clé sous le paillason car il n’y a pas de récession dans la fréquentation des salles, constate-t-il. Notre interlocuteur trouve que rien ne peut remplacer les films vus sur grand écran qui permet mieux de voir le jeu tout en finesse des acteurs, d’entendre les belles mélodies et de comprendre les valeurs morales prônées dans les films. «Old is gold et les acteurs disparus comme Rajesh Khana, Dev Anand, Shammi Kapoor, Nutan, Nargis sont irremplaçables», ajoute-t-il qui confesse aussi avoir un faible pour les vieux films. Toutefois, il pense que Amitabh Bachchan, Shah Rukh Khan, Salman Khan et Aamir Khan continueront à divertir les gens. L’attachement profond que les gens ont pour les stars n’est pas prêt de disparaître, confie Kamal Bhowany.
Dans le cadre du concours de Jolly Bolly Games, Kamal Bhowany a effectué des recherches sur la toile sur l’âge d’or du cinéma depuis le premier film réalisé en 1913 par Dada Saheb Phalke intitulé Raja Harishcandra, jusqu’à nos jours.
Anusha Seechurn, l’une des participantes nous a déclarés, que, « Jolly Bolly Games has been an entertainment experience. I have enjoyed myself in answring the questions and feeling the adrenaline rush and I felt at home being on the sets. I am happy that Mr Kamal won as he has been a very fair play candidate».