Le concours Miss Ladyboy couronnera sa grande gagnante, le mardi 5 juillet à l’Attitude Private Club d’Ébène. Pour Océane, l’organisatrice, ce concours de beauté ouvert aux travestis et aux transgenres veille aussi à la formation des participantes et constitue une action destinée à combattre l’intolérance.
La reine des Ladyboys sera couronnée à l’Altitude Private Club, le mardi 5 juillet. Anciennement connue comme le concours Miss travestie, la soirée Miss Ladyboy sera à sa quatrième édition cette année. Dix candidates mauriciennes et rodriguaises ont été retenues après les étapes de présélection. L’organisation s’attend à une compétition de qualité, compte tenu de la formation fournie aux participantes.
Le jury se penchera sur des critères précis, souligne Océane, l’organisatrice. “La gagnante devra avoir un bon niveau intellectuel. Elle devra aussi répondre à des critères de beauté et il faut que ce soit quelqu’un qui contribue à l’avancement de notre communauté à Maurice.”
Responsable d’Océane Dance Group, l’organisatrice explique que le spectacle sera d’un bon niveau lors de cette soirée qui débutera à 22h. Caroline Jodun s’y produira en concert. “Nous tenons à la remercier. C’est la seule artiste qui ait répondu favorablement à notre requête.” Du séga est aussi prévu en clôture.
Une vingtaine de sponsors s’est associée à cet événement. Tout en les remerciant, Océane confie qu’il n’a pas été facile de trouver des partenaires pour la soutenir. Les tabous étant particulièrement forts, certains n’ont pas voulu s’associer à la communauté dont il est ici question.