Le 400 m, couru pour la première fois depuis la rentrée, a donné lieu à quelques performances encourageantes, samedi dernier au stade de Bambous. Le junior Orwin Émilien a signé 48”02 sur le tour de piste, contre 48”66 à Jonathan Bardotier. La victoire revenait au Zambien Savior Combé (Ciam) en 46”88.
Pour une fois tout au moins, les conditions climatiques étaient propices aux bonnes performances, surtout en sprint. Mais au 100 m, les sprinters sont encore en mode d’essai étant donné que la saison ne fait que commencer pour eux. Le chrono le plus rapide sur la ligne droite est à mettre à l’actif de Julien Meunier, vainqueur d’une des séries en 11”19.
Reste que deux jeunes ont quand même surpris plus d’un en affichant leurs prétentions à une qualification aux mondiaux cadets prévus du 10 au 14 juillet en Ukraine. Il s’agit de Pascal Désiré, qui s’imposa au 110 m haies en 14”54, et Jean-Daniel Lozereau, qui termina 2e du 100 m en 11”19 derrière Julien Meunier. Ces deux athlètes ne sont qu’à quelques centièmes des minima, ont laissé entendre leurs coaches Karl Paul et Marielle Pierre respectivement.
Sinon, on notera qu’à l’inverse des locaux, les sprinters étrangers évoluant au Centre international d’athlétisme de Maurice (Ciam) sont dans un état de forme plus avancé, à l’image du Zambien Savior Combe, qui enleva le 400 m en 46”88 devant le Mauricien Orwin Émilien (jr) en 48”02 et le Lesothan Mosito Lehata, crédité de 48”16. Émilien termina également deuxième en 55”57 au 400 m haies, une épreuve remportée par Jameson Perrine (Rod) en 54”70.
Au 400 m dames, Phumilie Ndzinisa (Ciam) s’imposa en 54”72 contre 56”57 à Jeanette Amponsah (Ciam), alors qu’Annabelle Lascar, 3e en 56”89, Élodie Pierre-Louis, 4e en 58”04, et Aurélie Alcindor, 5e en 58”13, ont réussi une bonne rentrée sur la distance.