Rohit Ozagheer Gungabissoon fait partie de ceux ayant eu la chance de côtoyer leur idole. Ce Quatre-bornais remonte ainsi le temps pour nous raconter sa rencontre avec l’acteur bollywoodien Rajesh Khanna venu à Maurice en 1981 dans le cadre du tournage de Souten. Le décès de la première superstar indienne survenu le mercredi 18 juillet est pour lui une grande perte. Il a pendant plusieurs années partagé une amitié indéfectible avec la star qui l’a surtout touché par son petit air détaché et son talent. De plus, indique-t-il, « il était devenu l’ambassadeur de Maurice grâce à son charisme ».
C’est avec émotion que Rohit Ozagheer Gungabissoon, originaire de Calebasses et ancien consultant en investissement, relate sa rencontre avec Rajesh Khanna en 1981 lors du tournage de Souten, un triangle d’amour qui a remporté un vif succès lors de sa sortie en 1982. Le film a été tourné à l’hôtel Trou-aux-Biches et dans d’autres régions à une époque où l’industrie touristique était à ses premiers balbutiements. Ce qui a produit un effet positif sur l’économie mauricienne avec l’acteur bollywoodien devenant « grâce à son charisme et son aura le digne ambassadeur du pays », indique-t-il.
Rohit Ozagheer Gungabissoon, détenteur du titre honorifique de Officer of the British Empire, explique qu’il y a eu plusieurs étapes ayant permis le tournage de Souten chez nous. Tout se passe lors d’un séjour à Mumbai où il fait la connaissance du Dr Deepak Heeramun, alors étudiant dans la Grande péninsule, qui lui parle de sa rencontre avec le consultant indien, un certain Kably, et une équipe de cinéastes indiens. Ces derniers souhaitaient réaliser un film à Maurice avec en têtes d’affiche Rajesh Khanna, Tina Munim, Pran, Shashikala et Prem Chopra.
L’ancien consultant en investissement parlera ainsi du projet de film à sir Seewoosagur Ramgoolam lors de l’anniversaire de ce dernier.
Le chef du gouvernement d’alors, également un grand fan de Rajesh Khanna, s’est montré enthousiaste et lui aurait confié que « ce serait très bon pour le pays ». Il a demandé à son bras droit sir Bhinod Bacha de faciliter la tâche de l’équipe de tournage.
Selon Rohit Ozagheer Gungabissoon, sir Seewoosagur Ramgoolam a trouvé en cette idée une belle occasion de renforcer les relations amicales avec l’Inde et d’accroître la visibilité de la destination. L’équipe de tournage de Souten avait séjourné à l’hôtel Continental du groupe Currimjee. De plus, les membres avaient l’habitude de venir dîner chez le grand fan de Rajesh Khanna à Quatre-Bornes.
Rohit Ozagheer Gungabissoon a invité SSR un jour à un cocktail à son domicile où étaient présents Saawan Kumar, Rajesh Khanna, Tina Munim, Shashikala, Pran et Prem Chopra. Le PM d’alors devait décliner l’invitation, étant très fatigué après une journée chargée. Mais à 20 h 30, il a débarqué chez lui afin de rencontrer son idole, Rajesh Khanna. Chacha et la star indienne ont durant toute la soirée échangé des anecdotes.
Le séjour de Rajesh Khanna a provoqué une grande effervescence à Curepipe où des milliers de fans se rassemblaient devant l’hôtel Continental pour voir en chair et en os leur vedette préférée. Rappelons que c’est Aarav, le petit fils d’Akshay Kumar, qui a allumé le bûcher funeste jeudi dernier au cimetière de Vile Parle.