Plus d’une cinquantaine d’athlètes et dirigeants ont participé hier à un atelier de travail organisé par le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) à l’hôtel Gold Crest, à Quatre-Bornes. Le but de cette rencontre était d’expliquer en long et en large le fonctionnement du MJS aux sportifs et présidents de fédérations. Les autres départements qui tombent sous la tutelle du MJS, comme l’Ombudsperson for Sport, le Trust Fund for Excellence in Sports, le Brevet d’État des Cadres Sportifs (BECS), le Club Maurice, le Mauritius Sports Council, la Special Medical Unit, le High Level Sports Unit, entre autres, ont également été sujet de conversation. Pour mieux instruire le parterre d’invités, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, Samoo Pillay, Directeur des Sports du MJS, Giandev Moteea, chairman du Club Maurice, et des cadres de différents départements sont intervenus de même que des personnes présentes.
Selon le ministre de la Jeunesse et des Sports, cette « réunion informative » qui a duré une demi-journée avait son lot d’importance. « Depuis que j’ai pris ma fonction ministérielle, il y a trois mois déjà, j’ai eu la chance de rencontrer bon nombre de sportifs. J’ai remarqué que beaucoup d’entre eux ne connaissent pas le fonctionnement du MJS ou toutes les autres organisations qui sont là pour les aider. Je suis sûr qu’après cette session de travail, ils auront un autre regard sur tous les organismes mentionnés. Cela les aidera certainement dans les prochaines compétitions ou en tant qu’athlète tout simplement », fait-il ressortir. Et d’ajouter : « très prochainement il y aura également un atelier de travail avec les journalistes où ils auront l’occasion de proposer leurs idées pour aider à améliorer encore plus le sport mauricien dans son ensemble. »