Yousouf Ackbarally se passionne pour la poésie depuis son plus jeune âge. Ses poèmes, il les grave sur des miroirs. Il en compte aujourd’hui plus de 1 000 pièces. Cet ancien journaliste et auteur du livre Gris-Gris la légende de la roche proposera prochainement une exposition de poésie ayant pour thème les grandes personnalités mauriciennes.
« Chacun de mes poèmes est un special gift for someone special. » C’est ainsi que Yousouf Ackbarally, habitant de Souillac, décrit ses oeuvres. « Je répertorie toujours mes créations… Si un de mes clients a un souci, je peux toujours graver à nouveau le poème sur un miroir », explique cet ancien journaliste. Il écrit et grave chaque jour une dizaine de poèmes.
L’auteur du livre Gris-Gris la légende de la roche envisage depuis quelque temps d’organiser une exposition de poésie en vue de rendre hommage à de grandes personnalités mauriciennes. « Ce sera dans quatre-cinq mois. Cette expo sera une première… Je vais essayer de retracer l’histoire à travers la poésie. Je m’évertuerai à faire le portrait de grandes personnalités de Maurice… », explique-t-il. Ceux qui aimeront ces oeuvres, ajoute-t-il, pourront aussi les acheter.
En parallèle, Yousouf Ackbarally s’occupe de son deuxième livre, dont le lancement est prévu pour bientôt. « Je n’arrive pas à rester avec un seul sujet. Mon deuxième livre devait sortir depuis longtemps mais j’ai dû changer le titre de peur de blesser un groupe ethnique. Cet ouvrage parle d’une grande dame, punie par la société car elle a osé être libre. Et comme d’habitude, j’y parle aussi de l’histoire de Souillac. Je travaille aussi en ce moment sur une biographie d’Asgar Ali Goomany, avocat humanitaire », dit-il.
Sa passion pour les mots, il la cultive depuis sa tendre enfance. « Petit, mon père m’offrait toujours des livres. C’est la lecture qui m’a orienté vers cette voie », confie le poète.