Le Remuneration Order du secteur du transport, avalisé la semaine dernière par le cabinet ministériel, a été rendu officiel hier après-midi. Le ministre du Travail, Shakeel Mohamed, a apposé sa signature au Public Transport Remuneration Regulations, document tant attendu par les syndicats et employés de ce secteur. Ces nouvelles réglementations prendront effet en janvier 2015, a annoncé le ministre.
 
Tous les employés recevront une augmentation de salaire d’après les termes de l’accord collectif, qui est de 17%, dès l’entrée en vigueur des nouvelles réglementations en janvier et une augmentation additionnelle de 2% à partir du 1er août 2015. La grille salariale du National Remuneration Board (NRB), quant à elle, entrera en vigueur à compter du 1er août 2016. L’augmentation de salaire recommandée par le NRB représente une moyenne additionnelle de 8% “over and above” les 19% de l’augmentation salariale selon l’accord collectif.
De plus, le barème des “increments” a été revu à la hausse, soit pour les employés ayant complété 10 années de service. Pour ceux comptant entre 11 et 15 ans de service, la somme sera de Rs 300. Pour ceux comptant entre 16 et 20 ans de service, l’augmentation sera de Rs 350 et, enfin, pour ceux qui comptent entre 20 et 25 années de service, la somme sera de Rs 400.
La “meal allowance”, elle, passe de Rs 50 à Rs 70 après 10 heures de présence au travail. Une “daily meal allowance” de Rs 50 sera payée au Traffic Officers agissant comme Ticket Examiner et/ou Stand Regulator, où des services de “cabin” ne sont disponibles. S’agissant de la “travelling allowance” pour les distances qui ne sont pas couvertes par une ligne d’autobus, les employés qui commencent le premier “shift” se verront accorder une somme de Rs 12 par kilomètre.
Le congé paternité passe de 3 à 5 jours et ne sera plus limité à trois enfants. Le congé maternité, lui, ainsi que les avantages qui en découlent ne seront également pas limités à trois enfants. La “maternity allowance” passe ainsi de Rs 2 000 à Rs 3 000. De plus, les employés ne seront plus obligés de compenser pour des réparations suite aux dommages causés par accident aux véhicules.
Commentant le contenu de ces règlements lors d’une conférence de presse, soit tout juste après la signature du Remuneration Order au cabinet, le ministre Shakeel Mohamed devait déclarer que le gouvernement a fait « un effort incroyable » pour reconnaître le travail des employés du secteur du transport. « Nous avons amplement réfléchi afin de proposer des conditions de travail et un salaire décents aux employés du transport », devait-il expliquer.