Les turfistes ont eu confirmation de l’importance de pouvoir engager deux chevaux dans une épreuve, surtout s’il s’agit de deux chevaux qui peuvent faire la course à l’avant. Bien protégé par Twitter, Valere résista au retour du favori Donnie Brasco pour offrir à Pravesh Horil sa deuxième victoire de la saison.
Certains pourraient dire que la victoire de Valere est le fait de la non-insistance de Johnny Geroudis pour la position tête et corde. On peut le reprocher au Sud-Africain, mais on ne peut vraiment le blâmer car l’écurie Rousset n’avait qu’un seul partant et le Sud-Africain ne pouvait pas engager de lutte sachant que l’autre pouvait le faire, ayant un autre compagnon d’écurie dans la course, Twitter.
Pour notre part, notre analyse faisait mention que Valere avait déjà montré ses limites, surtout quand il avait à travailler pour mener les opérations. Du côté de Twitter, il était bien plus qu’évident qu’il n’a pas le parcours dans les jambes et on ne croit pas une seconde qu’il aurait pu défendre ses chances en venant au finish. Il avait un rôle bien précis et il s’est acquitté de sa tâche à merveille.
Ainsi, les premiers 365m furent couverts en 24”73, ce qui est relativement lent pour la catégorie. Et quand on regarde de plus près les autres temps fractionnés, il était évident que Valere aurait été à battre. 57”43 pour le dernier kilomètre, alors que les 800m furent couverts en 46”39 et les derniers 400m en 24”39.
Donnie Brasco n’a pas à rougir pour cette défaite car il ne termina qu’à un peu plus d’une longueur du vainqueur. À sa décharge, il peut invoquer le fait qu’il ne put vraiment allonger ses foulées avant la ligne droite finale, étant pris derrière Wieland et Twitter.    
En conclusion, on dira que c’est le déroulement des courses de ce genre qui fait que le public turfiste, le vrai, boude le Champ de Mars aujourd’hui, surtout si on regarde du côté du betting, où on note une nette préférence pour Valere par rapport à Twitter. Les chances du premier nommé variaient entre Rs 1100 et Rs 600, tandis que l’autre était à la baisse à Rs 1600.