Les récentes réunions entre le ministère des Finances et la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill au sujet de la rénovation du Théâtre du Plaza ont porté leurs fruits. Dans une lettre, le ministère a confirmé il y a quelques jours sa participation à hauteur de Rs 40 millions. Cette somme sera puisée du budget « Urban & Rural Renovation Projects ». Le maire de BB/RH informera le conseil municipal cet après-midi de ce développement positif.
La municipalité de BB/RH pousse un ouf de soulagement devant cette somme de Rs 40 M promise par le gouvernement. Mais elle n’est pas au bout de ses peines pour rassembler tout l’argent nécessaire pour compléter les deuxième et troisième phases de la rénovation du bâtiment du Plaza qui abrite, rappelons le, le Théâtre, la Salle des Fêtes et les bureaux administratifs. Il lui faudrait au moins Rs 200 M pour réaliser l’ensemble des travaux.
La municipalité, qui souhaite la réalisation complète de la deuxième phase, doit trouver une somme de Rs 67 M. Si elle n’y arrive pas, elle se limitera alors à la rénovation de la salle des Fêtes avec les Rs 40 M promis par le ministère des Finances. « Nous discuterons la semaine prochaine avec la Fondation du Plaza pour voir comment elle pourrait contribuer à cette deuxième phase. La mairie fait des économies là où elle peut afin d’avoir un peu d’argent pour ce projet de rénovation. Nous avons jusqu’ici mis de côté Rs 6 M. Je vais aussi m’enquérir au sujet du Plaza Appeal Fund que l’ancien conseil avait créé mais je n’ai pas grand espoir au sujet de ce fonds », dit Toussaint André. Le maire de Beau-Bassin/Rose-Hill affirme que la mairie ira très vite avec les procédures pour le lancement de l’appel d’offres pour la réalisation des travaux à la Salle des Fêtes. « Je pense que nous pourrons démarrer les travaux en novembre prochain. Ils prendront une année », indique-t-il.
Par ailleurs, concernant la gestion de la ville, on relève un gros mécontentement depuis quelques temps du côté des habitants des différents quartiers de Rose-Hill principalement. Les rumeurs voudraient que la municipalité accorderait « un traitement préférentiel à la ville de Beau-Bassin ». « Nou finn remarke ki pe fer pli bokou proze dan Beau-Bassin ki dan Rose-Hill », affirment quelques citadins. On laisse entendre que les conseillers des arrondissements de Rose-Hill sont au courant de ces reproches. « Ce n’est pas vrai », réplique le maire, qui n’est pas indifférent, dit-il, « a sa bann koze-la ». Toussaint André énumère plusieurs « gros travaux » qui, dit-il, « ont commencé d’abord à Rose-Hill », en citant par exemple la construction des drains et le nettoyage des terrains vagues. Il soutient que le service de voirie travaille au même rythme à Rose-Hill qu’à Beau-Bassin. Toussaint André souligne aussi les récentes compétitions sportives qui ont eu lieu à Rose-Hill. Le maire veut rassurer les citadins par rapport « au traitement équilibré accordé aux deux villes » et remettra aux conseillers cet après-midi une liste de projets réalisés à Rose-Hill et à Beau-Bassin.