Les voyageurs ont sans doute remarqué depuis quelque temps, à l’entrée de la capitale en venant du Nord et l’autoroute de Phoenix en venant du Sud, la présence d’un panneau de publicité LED en haute définition. L’initiative revient à l’entreprise Rent A Sign qui propose aux annonceurs une innovation aux solutions d’affichage extérieur.
La compagnie a investi 12 M dans cette technologie européenne avec trois grands écrans de 3×6 m. Pour le moment, trois axes routiers sont couverts : l’autoroute de Phoenix pour les automobilistes venant du Sud et des hautes Plaines-Wilhems, l’entrée de Port-Louis venant du Sud, et l’entrée de Port-Louis venant du Nord. « C’est l’aboutissement d’un travail de recherche de plusieurs mois pour enfin arriver avec un produit adapté non seulement au marché mais aussi aux conditions climatiques de notre île » explique Thierry Serret, directeur de la compagnie d’affichage Rent a Sign Ltd. « Cela fait 18 ans que nous avons lancé les premiers trivisions à Maurice, puis les premiers grand format, les premiers réseaux en orientation verticale — dits portrait. Et aujourd’hui les premiers panneaux LED haute définition sur nos routes », souligne-t-il.
Le digital, dit notre interlocuteur, a pris une grande place dans l’industrie de la publicité extérieure, cela grâce aux nombreuses possibilités que cette technologie apporte. L’affichage digital extérieur vient ainsi compléter l’affichage traditionnel. « L’affichage digital ajoute une nouvelle dimension à l’existant et améliore le message dans des positionnements stratégiques. Ce support est un levier qui contribue à renforcer certaines solutions clés déjà apportées par l’affichage traditionnel. Le digital contribue à renforcer l’impact d’une campagne en permettant aux annonceurs de se connecter d’une autre manière avec leur audience, grâce à la flexibilité accrue mise à leur disposition par la technologie ».
Pour les annonceurs, ce support permet des campagnes plus originales qui renforcent la relation de la marque ou du produit avec les consommateurs et apporte une nouvelle touche à la créativité. Les annonceurs peuvent également adapter les publicités au public selon les heures de trafic. « Ce support offre la possibilité de modifier les créations en temps réel, avec un nombre illimité de visuels. Pour les annonceurs, cela signifie être en mesure de proposer des contenus et des messages puissants qui sont adaptés à l’heure de la journée, une audience spécifique, un lieu spécifique, un événement spécial, des promotions spontanées, même pour les conditions météorologiques… » La luminosité, explique Thierry Serret, n’est toutefois pas la même dans notre île qu’en Europe. Il a donc fallu trouver les écrans qui s’adaptent à l’ensoleillement de notre pays et surtout qui ont la solidité requise pour résister à un cyclone. « Il nous a fallu six mois de recherches pour faire le tour des offres existantes en Europe et trois mois de travail avec des ingénieurs pour mettre au point une structure résistante à des vents de plus de 300 km/h ».