« Mardi nou pe met zot dan blender, nou pou fer satini ar zot », a déclaré Rajesh Bhagwan ce vendredi 12 octobre au congrès nocturne du MMM à Tranquebar.

Il évoquait la rentrée parlementaire, qui interviendra ce mardi 16 octobre. Sujet qui a aussi retenu l’attention de Reza Uteem. « Madam Speaker so latet fini fermal kan li kone ki Adil (Ameer Meea) pe vini ek so bann kestion », a fait ressortir Reza Uteem.

Ce dernier congrès du MMM avant la rentrée parlementaire avait pour thème « Gouvernement anti lepep zot bizin ale ». La problématique des drogues a retenu l’attention de plusieurs des orateurs, dont Franco Quirin.

Selon lui, les développements et les loisirs dans les villages aideront à reduire le fléau de la drogue dans le pays au sein de la jeunesse mauricienne. « Nou bizin met lanfaz lor devlopman sportif parski personn pa a labri sa fleo ki apel ladrog-la. Me ki gouvernman pe fer ? Ki aksion pe pran ? »

« Anou get rezilta », a lancé le leader du MMM, Paul Bérenger. « Pei pe fini ar ladrog sintetik, ki pe fini bann zenes. Li tou le kontrer seki zot ti promet ».

Pour Paul Berenger « inn ena sertin sign ki fer krwar ki eleksion pou vinn pli boner, dan linterval pou ena case MedPoint le 15 janvier« .

Parmi les autres intervenants, Arianne Navare Marie, qui a, elle, lancé un appel aux jeunes. « Nou MMM nou bizin zot, nou bizin ou lafors, vitalite, intelizans, pou fer sa pei-la progrese ».

Parmi les autres sujets évoqués, les problèmes qu’occasionnent les travaux du métro express, les coupures d’eau fréquentes à Beau-Bassin/Rose-Hill, et aussi la réforme électorale.