Dans une semaine, la sonnerie de l’école retentira pour la rentrée des classes. Cartable, livres, cahiers, uniformes… les parents sont, en cette période de l’année, occupés à compléter leurs achats pour la rentrée de leurs petits. Selon les libraires et les parents que Week-End a rencontrés, ces derniers ont été plus prévenants cette année. Si les dépenses restent énormes pour les parents à cette époque, le point positif est le prix des manuels scolaires importés qui a baissé cette année.
Exit les fêtes, c’est maintenant l’heure de se préparer pour la rentrée des classes 2014. Sur le terrain, le constat est clair: il n’y a généralement pas de problème pour se procurer les manuels scolaires, disponibles sur le marché. Les parents les plus avisés n’ont pas attendu le dernier moment pour faire le tour des librairies, pour la majorité il ne manque plus que quelques cahiers et des stylos. Afin d’éviter la course contre la montre habituelle en ce début de janvier, de nombreux parents ont décidé de s’y prendre plus tôt. Ainsi, depuis le début des vacances scolaires en novembre-décembre derniers, les parents se sont déjà hâtés dans les librairies et les boutiques d’uniformes.
« Nous avons déjà acheté tous les livres; cela a été notre priorité. Aussitôt qu’on a eu les résultats des enfants avec la liste des livres, nous avons commencé à les acheter », explique Babita. C’est accompagnée de son époux et de ses trois enfants, dont deux filles en SC et Form 3 et un fils en Std 2, que Babita a complété, hier, ses derniers achats pour la rentrée. « Nous avons déjà les uniformes, il ne nous restait plus que le cartable que nous venons d’acheter. Avec trois enfants, ce n’est pas évident. Alors on essaie de négocier avec les librairies pour avoir des livres de seconde main. Mais on doit dire que le bonus part dans les manuels scolaires. »