Pour le DCP Jughroo, la situation à la réouverture des supermarchés a été inquiétante hier, jeudi 2 avril, étant donné que certaines personnes n’ont pas respecté les consignes imposées par les autorités. Il affirme par ailleurs que de 7h du matin à 15h30 ce vendredi, 36 personnes ont été verbalisés. En l’espace de 24h, 131 personnes au total ont été averties aux abords des supermarchés.

Le DCP Jughroo a fait état d’une indiscipline sans précédent. Toutefois, il a relevé que la situation s’est améliorée avec l’augmentation des effectifs de la police dans l’après-midi de ce vendredi.

Le DCP a observé que les consignes ont été « beaucoup plus respectées » par la population. « Ce vendredi, il y a eu du changement. Il y a eu beaucoup plus de discipline aujourd’hui », a-t-il déclaré au point de presse du National Communication Commitee.

En effet, la police a changé son mode opératoire. Plusieurs unités ont été mandées aux abords des commerces, soit 1 100 policiers déployés dans les supermarchés, dix équipes de la SSU et 26 équipes de la SMF.

Ce samedi, l’effectif sera rehaussé, a indiqué le DCP Jhugroo.