La Salle des Fêtes du Plaza sera de nouveau accessible au public. C’est le souhait du maire de la ville de Beau-Bassin/Rose-Hill Toussaint André qui veut rendre cette salle de réception disponible pour l’organisation des réceptions et autres événements. La municipalité met les bouchées doubles pour que les travaux de rénovation progressent rapidement. Une réunion spéciale du conseil municipal est prévue cette semaine en ce sens. La fermeture de la salle depuis le début des travaux de rénovation au Plaza représente un manque à gagner annuel conséquent pour la municipalité.
La location de la Salle des Fêtes a été identifiée comme un des moyens de générer des revenus à la mairie de Beau-Bassin/Rose-Hill, sujette à des contraintes financières importantes. Si pour le moment le coût de la location de cette salle très prisée par le public n’a pas été fixé, il devrait tourner autour de Rs 15 000/Rs 20 000 par jour, indique le maire Toussaint André. Un rapport des travaux effectués au Plaza depuis 2004 y sera présenté et il sera aussi question des actions futures qui seront prises afin de redonner vie à ce bâtiment culturel et historique. Dans une déclaration au Mauricien la semaine dernière, le maire des villes soeurs a fait ressortir par ailleurs que des travaux ont été effectués dans la toiture du Plaza et que celle-ci ne coule plus. « Toutes les fuites ont été réparées », soutient-il. « La rénovation de la Salle des Fêtes est un premier pas pour redonner au Plaza sa vraie valeur », soutient le maire. Le conseil compte également revoir la structure de la Fondation du Plaza.
Face à l’important déficit budgétaire de la municipalité, estimé à Rs 74 M, le maire a eu des sessions de travail en vue d’étudier comment récupérer les arrérages de la taxe immobilière. De nouveaux projets d’appartements ou des maisons construites ces dernières années sont particulièrement ciblés. La mairie se penche également sur d’autres sources de revenus en vue d’améliorer les services municipaux et développer la ville. Ces questions seront abordées lors de la séance spéciale du conseil la semaine prochaine. Le maire des villes soeurs est également en négociations avec le ministère des Administrations régionales en vue de revoir le grant-in-aid alloué à la ville.
Par ailleurs, la promenade Roland Armand a connu des travaux de réaménagement complet. La National Development Unit (NDU) s’est chargée de la rénovation de la jogging track et le ministère de l’Environnement des pine poles. La municipalité a procédé quant à elle à l’élagage des branches et fixé de nouvelles lampes en vue d’améliorer l’éclairage. Lieu de prédilection des marcheurs et joggeurs de la région, toutes tranches d’âge confondues, cette promenade qui s’étend sur 1,5 km longeant la route Vandermeersch, allant du Collège Lorette de Rose-Hill au rond point de Beau-Bassin devant l’Église du Sacré-Coeur, n’a pas connu de rénovation et de travaux de maintenance majeurs depuis 2004. Ces travaux de réaménagement, qui ont duré une quinzaine de jours, ont été effectués dans le cadre de la fête Maha Shivaratree. Les pèlerins venant du Nord empruntent généralement cette voie pour converger vers Grand-Bassin et également pour se reposer. Le conseil municipal de Beau-Bassin/Rose-Hill adressera par ailleurs une requête à la police pour des patrouilles régulières en vue de sévir contre tout acte de vandalisme sur cette promenade fraîchement refaite. Toussaint André lance également un appel aux citadins pour préserver cet espace vert.