Le LUX* Belle-Mare a rouvert ses portes au début de cette semaine. Le concept choisi par Paul Jones est une architecture à la mauricienne, dans une ambiance épurée, baignée de lumière et avec des couleurs chatoyantes. Cet établissement cinq-étoiles affichait 60 % de taux de remplissage pour sa réouverture.
Ashish Modak, directeur général du LUX* Belle-Mare, veut encourager les Mauriciens à venir en grand nombre profiter du cadre de l’hôtel, au prix promotionnel de Rs 2 100 par personne comprenant le repas et toutes les aménités. Elvis Follet, Cluster Public Relation Manager, explique qu’« on a rénové l’hôtel afin de mettre en valeur la culture mauricienne et montrer aux vacanciers étrangers l’île Maurice plurielle dans sa diversité. C’est aussi une nouvelle forme de vacances qu’on a voulu privilégier pour les Mauriciens. Des vacances qui combinent culture, fun et détente. » Dès le lundi 8 septembre, l’hôtel affichera complet.
Parmi les convives étrangers, ceux qui ont le plus sollicité le LUX* Belle-Mare sont les Britanniques, les Chinois et les Allemands. Rs 450 millions ont été investies dans la rénovation et le nouveau concept Lighter brighter, qui porte la signature artistique de Kelly Hoppen. Cette dernière a conçu le style des douze villas et des suites lune de miel. Au niveau des chambres, elle a choisi des lignes stylées qui leur confèrent une certaine douceur. Pour sa part, Stephen Woodhams s’est occupé des espaces verts.
À travers le concept Island Light, l’hôtel entend proposer aux vacanciers des vacances décontractées. Il a aussi introduit le service LUX* Valet qui permet aux résidents d’avoir accès à une large gamme de services proposés dans tous les hôtels du groupe grâce à une application interactive, par le biais d’un iPad mis à leur disposition. Les clients peuvent ainsi acheter, réserver, commander, s’informer et se divertir.
Une des nouveautés est le restaurant indien Amari, dirigé par le Chef Vineet Bhatia, le seul Indien étoilé Michelin. Le Duck Laundry, lui, fait la part belle aux mets chinois, alors que le Mari Kontan est un bar qui propose tous les rhums de Maurice. Il est dirigé par le chanteur Maista, qui conte des petites anecdotes de notre île tout en introduisant les différentes saveurs de rhum aux touristes.
Autre nouveauté, le K-Bar, un bar à bière qui bénéficie de l’expertise d’Oscar Olsen, du Flying Dodo. Ce dernier propose « une nouvelle signature de bière exclusivement pour Lux*, qui consiste en une bière et du café. Cette boisson est brassée et vieillie dans d’anciens fûts de whisky avec un zeste de Café Lux* et constitue une première ».
Pour Ashish Modak, directeur général de LUX* Belle-Mare, « in its quest to deliver a Lighter Brighter, brand of luxury, LUX* Belle-Mare not only presents an irresistible reason to discover the island for the first time but for those who think they know Mauritius, a reason to return. »