Dans quelques jours, elles seront de retour dans nos eaux. Chaque année, à partir de juin, un merveilleux spectacle s’offre aux Mauriciens. Venues tout droit de l’Antarctique, des baleines à bosse sillonnent les eaux mauriciennes pour s’accoupler, donner la vie et nourrir leurs petits. Un spectacle magnifique qui vient s’ajouter à celui proposé par les cachalots, qui se sont sédentarisés dans nos eaux.
Ceux qui ont pu apercevoir des baleines dans nos eaux sont unanimes : le spectacle qui s’offre à leurs yeux est magnifique. Les éclaboussures provenant de leur évent (trou sur la tête des baleines, qui permet d’évacuer l’eau) sont impressionnantes, de même que leur chant, perceptible par l’oreille humaine à plus de 2 km. Un animal de 40 tonnes dont la tête s’élève jusqu’à cinq mètres au-dessus des eaux lorsqu’il effectue son saut ne peut que provoquer l’admiration… La vue de leur queue dressée vers le ciel alors qu’ils s’enfoncent vers les abysses après leur saut laisse pantois. “C’est toujours une expérience étonnante d’observer des baleines, qu’importe ce qu’elles sont en train de faire. C’est un gros animal qui est gracieux dans son milieu”, confie Imogen Webster, biologiste australienne associée à la Mauritius Marine Conservation Society (MMCS).