Le Festival International de Kitesurf de Rodrigues a été un franc succès. Comme le témoignent ces photos, le spectacle a été grandiose. Les retombées s’annoncent importantes.
En décembre 2012, quand Jean-Christ Spéville a commencé à évoquer l’idée d’un festival de kitesurf international sur le sol rodriguais, “on disait que j’étais devenu fou pour avoir imaginé quelque chose d’aussi impensable”. Mais le président de la Rodrigues Kitesurfing Association (RKA) a eu raison de persister dans sa folie. Le résultat a été au-delà des attentes. “Depuis que le festival a eu lieu, on ne cesse de me féliciter de l’avoir organisé.”
Quarante kitesurfers de Rodrigues, de La Réunion, de France et de Maurice ont pris part aux différentes compétitions organisées à Mourouk à la fin de juin 2013. Ce qui a donné un très beau spectacle dans ce coin généralement tranquille. Mais il n’y a pas eu que le show : “Tout au long du festival, une très bonne ambiance a régné sur le site. L’entente entre les participants a été très bonne et nous nous sommes tous entraidés sans qu’il n’y ait de tension. Le public a suivi quand c’était possible. C’est devenu une grande fête familiale; des spectateurs de tous les âges sont venus nous voir. La fête organisée après la compétition a duré de 19h jusqu’à 7h sur la plage. Il y avait de la musique traditionnelle et de la musique électronique pour que chacun puisse se retrouver”, souligne Jean-Christ Spéville.
Selon ce dernier, le kitesurf rodriguais a bel et bien pris son envol sur le plan international. Il suffit maintenant de savoir laisser filer la ligne pour qu’il monte plus haut. Jean-Christ Spéville lance un appel de soutien à tous ceux qui peuvent apporter leur aide pour financer le déplacement des membres de l’association, qui comptent aller présenter l’événement ailleurs. L’une des prochaines destinations sera les États-Unis, où Jean-Christ Spéville espère vendre la destination Rodrigues aux kitesurfers.