Le public mauricien aura bientôt l’occasion de côtoyer de nouveaux résidents dans le safari de Casela : World of Aventures, et d’apprécier leur démarche gracieuse. Il y a une semaine, dix girafes majestueuses ont foulé le sol mauricien, après leur traversée à bord d’un Boeing 747. Une première à Maurice. Scope a suivi le cortège durant près de sept heures, du chargement des camions jusqu’au débarquement des girafes à Casela, avant leur mise en quarantaine.
Elles auront survécu à quatorze heures d’embarquement à Johannesburg, à quatre heures de vol pour arriver jusqu’à Maurice, à huit heures de réembarquement et à deux heures de route de Plaisance à Casela, avant de trouver répit dans leur nouveau dortoir de quarantaine.
Aux alentours de 22h ce mercredi 1er octobre, lors de l’ouverture des caisses en bois, barricadées de barres de fer, dix girafes, élégantes et gracieuses, ont pu être admirées par les quelques personnes présentes. De belles créatures qui semblent avoir presque deux ans. Pourtant, l’âge d’une girafe ne se mesure pas à sa longueur, mais à sa couleur. Habillées de taches marron clair, les girafes résidant désormais à Casela ont ainsi moins d’un an.
La vétérinaire du parc de Casela, Marie-Claire Domingue, précise que le transfert des girafes a été effectué par avion car elles grandissent très vite. “Pour l’instant, elles mesurent 2m50. Si on avait attendu plus longtemps, l’opération aurait été plus difficile. Les girafes peuvent atteindre jusqu’à cinq mètres, mais le maximum autorisé pour le transfert est de trois mètres.”