Après plus de trois mois de repos, les députés de la majorité comme ceux de l’Opposition retrouvent les bancs de l’Assemblée Nationale ce mardi 23 octobre. Une reprise parlementaire qu’on annonce chaude en raison des différentes affaires qui ont marqué la vie politique et sociale ces dernières semaines. Il est évident que le sport n’y échappera pas à ce « mood » parlementaire puisque le député de la circonscription No 20 et responsable du dossier sport au MMM vient avec deux questions, sur deux sujets qui occupent actuellement l’agenda sportif. Il s’agit en effet de la situation dans laquelle se retrouve le stade Anjalay Coopen et celle du Club M avec son nouveau directeur, Pietro Allata.
«Au MMM nous attendons avec une certaine impatience cette reprise de l’Assemblée Nationale pour une raison très simple. Ces derniers mois le pays a connu un laisser-aller sans précédent, que ce soit dans la vie sociale, économique et politique, avec un gouvernement fuyant ses responsabilités. Le sport n’y échappe pas à ces situations où nos sportifs, comme toujours, en font les frais», explique à Week-End le député mauve.
En effet, Franco Quirin lance également dans la mêlée l’état des infrastructures sportives avec une question directe sur la situation du stade Anjalay Coopen au ministre des Sports, Devanand Ritoo. Une situation déplorable que Week-End avait mis en exergue avec photo à l’appui dans notre édition du 7 octobre. «Whether, in regard to the Anjalay Coopen Stadium, he will state if officers of his Ministry have made any report on the bad state thereof and, if so, indicate the remedial actions taken, if any, as to date?» Tel est en fait le libellé de la première question du député de l’Opposition, qui comme beaucoup de sportifs, est révolté de l’état général de décrépitude dans lequel se trouve cette infrastructure.
Des étincelles
«Personnellement je suis révolté que ce stade soit dans un tel état. Comment et pourquoi? le ministre va devoir répondre à nos questions», peste Franco Quirin. L’autre question qui est à l’agenda, toujours au nom du député de la circonscription No 20: le Club M. La sélection nationale de football intéresse à nouveau Franco Quirin qui veut savoir cette fois si la Mauritius Football Association (MFA) a procédé à la nomination d’un directeur. Si, en effet, cette réponse est positive le député demande aussi le nom de ce directeur et ses conditions «of appointment».
Une question qui risque de provoquer des étincelles dans l’hémicycle du fait que le nom de Pietro Allata — qui comme on le sait a été nommé par la MFA comme directeur du Club M —n’est pas pour plaire au MMM. Du reste dans son dernier interview accordé à Week-End le député Quirin n’avait pas manqué de prendre pour cible cette nomination pour divers raisons et avait soutenu que son parti «suit cette affaire de près.» «Ces deux dossiers m’intéressent particulièrement pour cette reprise. Il va sans dire cependant que d’autres dossiers tout aussi brûlants sur lesquels le MMM viendra durant les prochaines séances de l’assemblée», a indiqué Franco Quirin.
Une troisième question est à l’ordre du jour pour le ministre Ritoo pour ce mardi de reprise, elle est du leader du MSM, Pravind Jugnauth. En fait la question de ce dernier était pour le ministre des Infrastructures Publiques, mais c’est Devanand Ritoo qui sera appelé à répondre sur le projet du gouvernement pour la construction d’un complexe multi-sports à St-Pierre. un projet qui figurait, en effet, dans le projet du gouvernement lorsque le ministre des Finances était…Pravind Jugnauth.