Lanterne rouge de la Premier League, le Savanne SC a goûté à sa première victoire de la saison 2012-13 à l’occasion des 8es de finale de la Republic Cup en éliminant l’AS Vacoas-Phoenix à l’issue des tirs au but 5-3, hier après-midi au stade Sir Gaëtan-Duval (Rose-Hill), sous une pluie battante. Au terme du temps réglementaire le score était de 0-0.
Savanne, tenant du trophée, a poussé un ouf de soulagement après sa qualification en quarts de finale. Certes, les joueurs de France Pierre n’ont pas vraiment maîtrisé leur sujet, mais l’essentiel a été réalisé. « Je suis très heureux de cette qualification pour le groupe. D’ailleurs, c’est notre première victoire de la saison et aussi mon premier succès depuis que je suis à la tête de cette équipe », a fait ressortir France Pierre.
Les Sudistes ont résisté à une équipe vacoassienne bien regroupée en défense. Même si les deux équipes se sont procuré peu d’occasions, Savanne a eu la meilleure opportunité à la 58e minute. En effet, Steevie Lafoudre, lancé en profondeur, vit son tir repousser par un Ivanh Marie José bien inspiré. Sur le retour, Andy Amélia ajusta un tir à ras de terre mais le gardien parvint à le détourner en corner.
« Nous aurions pu faire la différence et éviter d’aller jusqu’à la séance des tirs au but. Mais dommage, les joueurs ont manqué un peu de punch. Cela dit, cette qualification va motiver le groupe pour aller le plus loin possible dans cette Coupe de République, dont nous sommes les tenants », a ajouté l’entraîneur sudiste.
Du côté de l’AS Vacoas-Phoenix, Kersley Levrai, joueur-entraîneur, a estimé que son équipe méritait autant d’aller en quarts, mais le sort en avait décidé autrement. « Nous avons fait jeu égal avec notre adversaire pendant le temps réglementaire. En ce qui concerne les tirs au but, c’est du 50-50. À ce niveau, c’est l’adversaire qui s’est montré le plus adroit. Mais au-delà de cette élimination, je constate avec satisfaction que mon équipe n’a concédé aucun but lors de ses trois dernières sorties. »
Maintenant que son équipe se retrouve en quarts de finale, France Pierre indique qu’il va accorder une attention particulière à la défense de ce titre. « En tant que tenant de la Republic Cup, nous allons mettre les bouchées doubles pour la conserver. Certes le chemin est encore long, mais nous sommes déterminés à le faire. »