Les championnats nationaux laissent la place ce week-end à la Republic Cup, avec les huitièmes de finale. L’occasion pour les équipes déjà décrochées en championnat de saisir l’opportunité d’aller au bout de la compétition.
Les matches de coupe restent difficiles à pronostiquer. Mais toujours est-il que les formations jouant les premiers rôles en championnat restent en position de force. À commencer par le leader de la Premier League, le Curepipe Starlight SC, qui affronte aujourd’hui le leader de la First Divison League, le Chamarel SC. Une rencontre qui a priori serait en faveur de la formation curepipienne. Mais l’équipe de Chamarel tentera de donner un coup de patte dans la hiérarchie.
L’entraîneur du CSSC, Fidy Rasoanaivo, laisse entendre que rien n’est gagné d’avance. « Un match de coupe se passe autrement. Tout peut arriver. Ce qui fait qu’on doit rester vigilants dans ce genre de situation », fait-il ressortir.
Pour la journée d’aujourd’hui, nous aurons droit à un duel port-louisien entre les Black Horns et l’ASPL 2000. Après sa prestation en Premier League, toujours deuxième à deux points du leader, la bande à Joe Tshupula demeure dans son élément et pense déjà au prochain tour.
« Cela fait du bien de changer de contexte. On ne joue pas en championnat mais en coupe. Cela permet aussi aux joueurs d’évoluer dans un autre état d’esprit. Quoi qu’il en soit, l’objectif est toujours le même : aller le plus loin possible », souligne le mentor de l’ASPL 2000.
De son côté, le Petite Rivière-Noire FC affronte La Cure Sylvester aujourd’hui. Un match qui s’annonce plus au moins à la portée des joueurs de Jean-Pierre Patate. Ils tenteront d’ailleurs de renouer avec le succès après leur déconvenue en championnat contre le leader la semaine dernière.
Roche Bois Bolton City aura un après-midi un peu difficile lorsqu’il croisera le fer avec l’US Highlands. Déjà pas en bonne posture en Premier League, la bande à Claude Ross n’a qu’a bien se tenir face son adversaire de division inférieure.
Le match le palpitant de ces 8es de finale de la Republic Cup est celui opposant le Cercle de Joachim à l’AS Rivière-du-Rempart. Qualifiés jeudi après leur victoire 3-0 aux dépens de Stanley United au 2e tour, les coéquipiers de Denis Dookee n’auront certainement pas un dimanche de tout repos.
L’AS Vacoas-Phoenix, qualifiée après les tirs au but, affronte demain le tenant Savanne SC. Déjà en difficulté, les Sudistes auront beaucoup de mal pour conserver leur titre. Le Faucon Flacq SC et La Cure Waves se retrouvent pour leur part à Germain-Comarmond demain.