Kailash Purryag a prêté serment samedi matin en tant que nouveau président de la République et succède ainsi à sir Anerood Jugnauth à la State House. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du chef juge Bernard Sik Yuen en présence du Premier ministre Navin Ramgoolam, des anciens présidents de la République Cassam Uteem et Karl Offman, du leader de l’opposition Paul Bérenger ainsi que des membres du gouvernement et du Labour Party.
Le nouveau président de la République place le renforcement de l’unité de la nation comme une de ses priorités. C’est ce qu’il a indiqué dans sa première déclaration de presse. « La chose la plus importante pour la République de Maurice reste l’unité de la nation. Je ferai de mon mieux pour assurer et consolider cette unité pendant mon mandat en tant que président de la République. La jeunesse sera aussi une de mes préoccupations. »
Kailash Purryag s’est également penché sur son parcours politique. « Mo bien kontan monn vinn President de la République. Mo inn touzour fidel a mo parti. Mo ti komiser dan minisipalite Vacoas/Phoenix de 1974 à 1976. Pou eleksyon 76, se Dr Ramgoolam ki inn donn mwa ene chance pou rant dan politik. A partir la, mo carier politik inn koumanse. Ganye perdi nou inn ress lamem ek ansam », a-t-il fait comprendre.
Le président de la République a fait état de sa reconnaissance envers l’actuel Premier ministre Navin Ramgoolam. « Dé 90, mo ine gagn lokasyon servi Dr Ramgoolam. Se enn dimounn ekstraordiner ki mo inn gagn lokasyon servi. Li pou dir ou mo finn travay avek boukou de lwayote ek mo fier ek remersie ki li inn propoz mo nom pou vinn presidan », a-t-il dit en remerciant le leader de l’opposition de sa présence à la State House et le soutien public à sa candidature.
Par ailleurs, l’élection de Razack Peeroo comme nouveau Speaker de l’Assemblée nationale aura lieu demain.