La quatrième édition de l’University of Mauritius Research Week débute le lundi 5 septembre. Placée sous le thème « Sustainable Green Innovative Intelligent Island (SGI3) », cette « research week » vise à vulgariser la contribution de la recherche au développement à l’échelle nationale. Et de surcroît à offrir aux étudiants et aux chercheurs l’opportunité de se réunir sous un même toit et de partager certains de leurs récents travaux et nouvelles idées de recherche. Des activités sont aussi prévues avec l’objectif de créer une culture d’innovation.
Cette année, la semaine de recherches mettra davantage l’accent sur l’innovation. Pour les organisateurs, « the Research Week, aimed at fostering a culture of sharing and innovation at the University of Mauritius, has been running for the past three years. In 2007, the theme proposed was Research and Innovations Challenges. The coming year saw the contribution of a team of researchers centered around the topic of Sustainable Development and Innovation, while the 2009-2010 edition broadened its focus to Sustainable Green Intelligent and Innovative Island. »
Ainsi, dans une tentative de consolider davantage le potentiel de recherches des enseignants et étudiants confondus, cette semaine 2011 de la recherche fournira à chaque faculté une journée complète pour valoriser leur potentiel et mettre en évidence des projets à long terme. Pour le Vice-Chancelor de l’université de Maurice, le Pr Konrad Morgan, « ce changement d’orientation témoigne d’un processus de décentralisation croissante qui se traduira par la participation du personnel des différents départements ». De plus, cette année, chaque faculté se verra offrir Rs 1 million du Fonds de Recherche de l’Université de Maurice pour permettre le développement des meilleurs projets de recherches. Cette nouvelle initiative vise à donner l’occasion à des universitaires de penser à des projets qui sont interdisciplinaires, qui ont le potentiel d’attirer des financements internationaux et favoriser ainsi la promotion de l’UoM. « It is hoped that through such a proactive measure, the Research Week will then become a regular feature of our calendar and will act as a mechanism to encourage staff members and students to increase their research output, secure in the knowledge that there is a source of funding available to back up their dreams and to transform embryonic ideas into concrete facts », souligne le Pr Morgan.
Par ailleurs, plusieurs domaines comme la bio-informatique, l’analyse des langues à Maurice et l’informatique de la santé, entre autres, seront abordés lors de cette conférence. La quatrième édition de la Research Week comportera également des conférences virtuelles, suivies de présentations traditionnelles. Elle se tiendra du 5 au 9 septembre. Ceux intéressés ont jusqu’à la fin de ce mois-ci pour faire parvenir leurs research papers.