Le procès intenté à Jimmy Marthe (Colosso), Jimmy Jean Alexis et Désiré Azie, accusés d’entente délictueuse dans l’importation de 12 kg d’héroïne d’une valeur de Rs 180 millions, et dont l’instigateur serait Gro Derek, a été appelé ce matin. Pour la troisième fois, l’avocat de Désiré Azie, Me Navin Ramchurn, n’était pas présent en Cour, sans donner de justification. Trouvant cette situation « inacceptable » et allant au préjudice des autres accusés, qui sont retardés dans le déroulement de leurs procès, la Cour a demandé à Désiré Azie de se trouver un autre avocat et de se présenter en Cour à nouveau le 5 novembre. Par ailleurs, les avocats des deux autres accusés débattront sur la motion de remise en liberté conditionnelle logée pour leurs clients respectifs.
Rappelons qu’au début du procès, les avocats de la défense avaient logé une motion pour un procès séparé, ce qui avait été rejeté par la Cour. À ce stade, la Cour ne peut donc pas procéder avec l’affaire tant que l’avocat de Désiré Azie n’est pas présent. La Cour lui a ainsi donné jusqu’à mercredi prochain pour régler ce problème. Les avocats de la défense avaient fait une demande pour que le procès démarre dans les meilleurs délais, leurs clients étant toujours en détention préventive. Jimmy Marthe est défendu par Me Ivan Collendavelloo, assisté de Me Jenny Moteealoo, alors que Jimmy Alexis est défendu par Me Ashley Hurhangee. La Poursuite, représentée par Me Denis Mootoo, assistant Directeur des poursuites publiques, avait obtenu une “discontinuation of proceedings” afin d’inculper Désiré Azie en Cour intermédiaire et loger de nouvelles charges contre les trois présumés trafiquants. Colosso, Jimmy Alexis et Désiré Azie font l’objet d’une accusation d’entente délictueuse dans l’importation de 12 kg d’héroïne d’une valeur de Rs 180 millions, dont l’instigateur serait Gro Derek.
Jimmy Marthe est accusé d’avoir comploté avec Hayeshan Madarbacus, ancien steward du Mauritius Trochetia, pour importer 2 kg d’héroïne de Madagascar en mai 2012. Il est reproché à Jean Jimmy Alexis d’avoir, en juin 2012, comploté avec Hayeshan Madarbacus pour importer 4 kg d’héroïne de Madagascar. Désiré Azie sera, lui, traduit sous deux charges d’accusation pour avoir incité Hayeshan Madarbacus à balancer 6 kg d’héroïne, importés de Madagascar, en novembre 2011 sur la côte d’Albion et d’avoir acheté un véhicule en janvier 2013 avec l’argent provenant de la drogue. Les trois accusés ont plaidé non coupables. À noter que Hayeshan Madarbacus a bénéficié de l’immunité et sera entendu comme témoin dans cette affaire.