Dans le cadre de l’affaire Gro Derek, un troisième accusé, Désiré Azie, a rejoint Jimmy Marthe et Jean Jimmy Alexis. Les trois accusés ont comparu en cour intermédiaire hier devant la magistrate Véronique Kwok Yin Siong Yen. Ils font l’objet d’une accusation d’entente délicieuse dans l’importation de 12 kg d’héroïne d’une valeur de Rs 180 M, dont l’instigateur serait Gro Derek.
Jimmy Marthe est défendu par Me Jenny Moteealoo alors que Jean Jimmy Alexis est défendu par Me Ashley Hurhangee. La poursuite, représenté par Me Denis Mootoo, assistant directeur des Poursuites publiques, a obtenu un discontinuation of proceedings afin d’inculper Désiré Azie en cour intermédiaire et afin de loger de nouvelles charges contre les trois présumés trafiquants. Jimmy Marthe est accusé d’avoir comploté avec Hayeshan Madarbacus, ancien steward du Mauritius Trochetia, pour importer 2 kg d’héroïne de Madagascar, en mai 2012. Il est reproché à Jean Jimmy Alexis d’avoir, en juin 2012, comploté avec Hayeshan Madarbacus pour importer 4 kg d’héroïne de Madagascar. Désiré Azie sera lui traduit en cour sous deux charges d’accusations pour avoir incité Hayeshan Madarbacus à balancer 6 kg d’héroïne, importés de Madagascar, en novembre 2011 sur la côte d’Albion et d’avoir acheté un véhicule en janvier 2013 avec l’argent de la drogue. Les trois accusés ont plaidé non coupable. Les avocats d’Alexis et Marthe ont formulé une motion pour la remise en liberté sous caution de leur client. Me Denis Mootoo a quant à lui objecté à la motion des avocats de la défense. La magistrate Kwok Yin Siong Yen a alors renvoyé l’affaire au 6 janvier 2014 pour débattre de la motion. À noter que Hayeshan Madarbacus a bénéficié de l’immunité et sera entendu comme témoin dans cette affaire.