Contrairement à Vandermeersch, les travaux à Barkly dans le cadre du Metro Express se passent mieux. C’est du moins ce que soutiennent des habitants dont les maisons longent le principal site.

« Tout va bien, car les travaux ne débutent pas trop tôt le matin et se terminent vers 19h », se réjouit un riverain dont la mère est âgée de 99 ans. Il souhaite que cela « se déroule ainsi jusqu’à la fin des travaux et qu’il y ait meilleure communication entre nous et les autorités. »

La colère et le désarroi d’il y a un an, quand plusieurs maisons avaient été rasées par des bulldozers sous le regard triste des habitants, ont, semble-t-il, laissé place à la compréhension parmi bon nombre d’entre eux. La gérante d’une tabagie se confie : « Voyons le bon côté des choses, le Metro sera d’une aide précieuse pour nous. A cet endroit, les autobus sont rares. »

D’autre part, ont débuté, depuis plusieurs semaines, les travaux de construction du nouveau complexe multisports sur terrain situé sur le tracé du projet. Joint au téléphone, le maire de Beau-Bassin/Rose-Hill, Ken Fong, affirme que le site devrait être livré en février 2019 et sera plus spacieux et plus moderne que le précédent.

Concernant le barrage en tôle érigé pour contrôler l’accès à la rue Nelson Mandela, il devait nous dire que c’est le responsable du site, en l’occurrence, Larsen & Toubro qui, par mesure de sécurité, contrôle les allées et venues des véhicules.