Après 18 mois d’une lutte acharnée, les membres de la chorale oecuménique El Shaddai Gospel Choir de la Résidence La Brasserie (Curepipe), sous la houlette de Jonathan Vellen, sortent leur vidéo-clip sur YouTube, intitulé « Donn mwa to lame ». Il peut être visionné au https://www.youtube.com/watch?v=V87ppe9IYzg&feature=youtube_gdata_player.
« Après 18 mois de persévérance nous avons pu terminer le vidéo-clip pour la petite Kelly Figaro et Liza Sébastien et aussi pour tous les enfants qui sont dans la même situation qu’elles », se félicite Jonathan Vellen dans une déclaration au Mauricien. En effet, la petite Kelly, comme ses autres petits amis d’infortune, souffre d’une maladie rare qu’on ne peut traiter à Maurice. Cette petite se trouve actuellement en traitement en Inde grâce à la générosité conjuguée de la Society for Aid to Children Inoperable in Mauritius (SACIM), des membres de la chorale oecuménique El Shaddai Gospel Choir et d’autres bienfaiteurs.
Jonathan Vellen, qui habite pour sa part à la Résidence La Brasserie, Curepipe, est le fondateur/responsable de la chorale oecuménique El Shaddai Gospel Choir qu’il a fondée en 1999. « À travers ce vidéo-clip, qui s’intitule “Donn mwa to lame” et que l’on peut visionner au https://www.youtube.com/watch?v=V87ppe9IYzg&feature=youtube_gdata_player, nous voulons d’abord toucher les coeurs des Mauriciens en général et les jeunes en particulier. Nous voulons leur faire prendre conscience que la guérison de ces enfants peut se faire. Mais pour cela, il nous faut nous serrer les coudes d’où le titre du vidéo-clip “Donn mwa to lame” », explique Jonathan Vellen.
Pour la réalisation du vidéo-clip, les membres de la El Shaddai Gospel Choir ont également fait appel aux « P’tits loulous », une chorale des petits de la Résidence La Brasserie, que Jonathan Vellen a fondée il y a quatre mois de cela. « Nous voulons que ces petits comprennent que, même s’ils habitent ce qu’on appelle parfois avec beaucoup de dérision “une cité”, ils ont des talents, ils ont des valeurs, qu’ils peuvent mettre à profit pour venir en aide à ceux qui sont plus démunis qu’eux », explique-t-il encore au Mauricien. « Ces enfants ont ainsi pu exprimer, à travers leur participation à la réalisation de ce vidéo-clip, leur solidarité envers tous les enfants malades de Maurice et du monde », se félicite-t-il.
« Je voudrais également remercier le producteur du vidéo-clip, Josué Bonnefemme, qui a fait un travail extraordinaire. Merci aussi à Bruno Mollet du Campus Crusade For Christ qui nous fait toujours confiance. Notre gratitude va également à tous ceux et celles qui nous ont soutenus de près ou de loin et surtout à nos parents et proches qui ne nous laissent jamais tomber dans tout ce que vous souhaitons entreprendre pour améliorer la qualité de vie de ceux que nous aimons », ajoute le fondateur/responsable de la chorale oecuménique El Shaddai Gospel Choir.
Rappelons que pour venir à aide à la petite Kelly Figaro et à ses parents, les membres de la chorale El Shaddai Gospel Choir ont organisé un concert en juillet 2012 au Willoughby Auditorium, Curepipe, sous le thème « Buy a Ticket and Save a Life ».
« Même si la SACIM est venue en aide à la petite malade, ses parents avaient des difficultés pour l’accompagner en Inde pour des traitements médicaux. Sa maman, Françoise, a dû arrêter de travailler pour être auprès d’elle en Inde. Je pense que ce n’est pas difficile de comprendre ce que cela implique pour une famille modeste que d’avoir à trouver les moyens nécessaires pour emmener sa fille tous les six mois en Inde pendant trois ans environ. D’où notre décision de venir en aide à cette famille », a élaboré Jonathan Vellen.
Actuellement la petite Kelly est en train de suivre son traitement en Inde.
« Depuis, nous avons eu d’autres cas à soutenir, notamment celui de la petite Liza Sébastien et du petit Avinash Anoojee », ajoute Jonathan Vellen. « Liza a déjà subi une opération chirurgicale en Australie et Avinash a dû suivre une chimio à l’île de la Réunion. »
Dans ce contexte, Jonathan Vellen a voulu exprimer sa gratitude à l’équipe « Anou Bouze » de la MCN, émission animée entre autres par Kendy Mangra. « Bizin ki tou lame bat ansam, pour ki bann zafer bouze ! », s’enthousiasme-t-il.