Épatante vidéo de la brésilienne Carla Zagagnini (Epur si move… and yet it moves, 68m). Cette artiste de renommée internationale a exposé ses oeuvres dans différents pays. Une importante partie se trouve dans les collections du Tate Modern à Londres. Carla est en interaction avec les étudiants du département « digital arts » du MGI. Elle mène parallèlement des recherches personnelles pour développer des projets inspirés d’un nouvel environnement.
L’autre femme en résidence, c’est Susanna Sitterding. C’est une artiste allemande multidisciplinaire travaillant sur un projet intitulé « Global-Intercultural weaving » qui a commencé en Allemagne. Susanna travaille devant la galerie de l’Aube à Flic en Flac comme son projet requiert une espace public pour l’interaction.