Des policiers du poste de Bain-des-Dames ont eu fort à faire hier soir suite à un incident survenu à Résidence-Vallijee. Une quadragénaire de la localité les a alertés, en soutenant qu’un proche ne cessait de la frapper. Le suspect, Roney Pierre, 34 ans, aurait même agressé le chien de la famille avec un sabre. Terrorisée, la victime a trouvé refuge dans une des pièces de la maison. Une équipe de police menée par le sergent Renghen s’est rendue sur les lieux et a commencé à discuter avec le présumé assaillant. Or, ce dernier n’a rien voulu entendre et a lancé des injures à l’encontre des policiers. Il les a menacés, déclarant qu’il avait déjà fait de la prison par le passé.
Des policiers lui ont demandé de se calmer à plusieurs reprises, mais sans succès. C’est alors que le sergent l’a informé qu’il a commis un délit de « rogue and vagabond » et qu’il devait suivre les policiers au poste. Cependant, Roney Pierre a fait de la résistance et a alerté le voisinage. Une foule hostile, comprenant aussi bien des hommes que des femmes, a entouré les officiers, les empêchant de procéder à l’arrestation du suspect. Un constable a même été giflé. C’est avec beaucoup de difficulté que Roney Pierre a été arrêté et conduit au poste de police de Bain-des-Dames.
Entre-temps, le constable blessé a été emmené à l’hôpital Jeetoo, Port-Louis, où il a obtenu cinq jours de congé. Le suspect a de son côté été placé en détention à Alcatraz. Il devrait être inculpé en justice ce mercredi sous une charge provisoire de « rogue and vagabond ». L’individu qui a giflé le policier est lui activement recherché. L’enquête se poursuit sous la supervision de l’assistant surintendant de police (SP) Oomeer.