Kee Chong Li Kwong Wing, député sortant mauve de la circonscription N° 20 (Beau-Bassin/Petite-Rivière), était invité à prendre la parole hier soir au dernier meeting de l’Alliance Lepep pour la circonscription à Résidences Barkly. Il a mis en garde les habitants de la région en leur demandant de bien réfléchir, car Navin Ramgoolam se sert, dit-il, des militants pour conserver le pouvoir.
L’invité surprise au meeting de l’Alliance Lepep à Vacoas dimanche dernier, une surprise d’autant plus grande que durant cette même campagne électorale il s’était retrouvé sur l’estrade du PTr/MMM au meeting de la rue Dr Reed à Beau-Bassin, était à Résidences Barkly (N° 20) hier. Privé d’investiture mauve au profit de la candidate du PTr Danisha Sornum, Kee Chong Li Kwong Wing a commencé son discours en clamant haut et fort qu’il demeure un « solda lalit miltan ». « Parski mo’nn trouv pei pe al dan nofraz, mo finn reflesi », dit-il. Pour le député sortant, Navin Ramgoolam se sert des militants pour conserver le pouvoir ; il se sert particulièrement des « petits militants » comme marchepied pour arriver à ses fins. « Est-ce qu’après tout ça vous pensez que je peux rester ? » a lancé l’ancien responsable du dossier économique du MMM. Il a tenu à préciser qu’il n’était pas un suiveur et qu’il n’accepte en aucun cas qu’on se serve des gens.
Kee Chong Li Kwong Wing a critiqué son ancien leader, Paul Bérenger : « Gramatin ou dir Ramgoolam fer scandal lor scandal, ki li pe fini pei-la, ki li pe donn la ter pandit, abe kot inn ramasse tou sa la ? Tou sa la inn fini vinn la cras ? » Pour lui, il est normal de faire des alliances, mais il questionne celle du MMM et du PTr. « So landemin mem pou ena kasir, instabilite ek la guerre pouvwar. Ramgoolam ne voudra jamais partager le pouvoir. Inn ariv ler ki Paul vinn PM, me ou trouv Navin ena lintansion less Paul pran post la pandan 5 ans ? »
Pour Kee Chong Li Kwong Wing, le leader du PTr « pou kit militant à terre ». Il a demandé aux électeurs de Résidences Barkly « de bien réfléchir avant qu’il ne soit pas trop tard ». « Combien d’entre vous croyez dans la sincérité de Ramgoolam ? » a lancé l’ancien député du MMM.
Le député sortant de la circonscription a par ailleurs donné ses pronostics au niveau national. « La kanpagn fini vire. Zot pa le Ramgoolam », dit-il.
Revenant sur le fait qu’il n’a pas obtenu de ticket pour le scrutin du 10 décembre et qu’il a été sacrifié au N° 20 pour la candidate du PTr, Danisha Sornum, Kee Chong Li Kwong Wing devait s’expliquer : « Mo pa mind fer plas me dimann ou pou ki sa madam-la pou travay ? Ki sann-la so boss ? Ki dimounn li pou donn faver ? »
Kee Chong Li Kwong Wing a conclu son intervention en affirmant sa tristesse de ne pas être candidat. « Peut-être que je reviendrai à nouveau, on se sait jamais de quoi l’avenir est fait. J’ai beaucoup oeuvré pour la région de Barkly et j’aurais pu beaucoup faire pour vous si j’étais candidat, mais faites comme si j’étais là, votez pour l’Alliance Lepep, c’est la seule équipe qui pourra nous sauver de la gueule du loup ».
Les trois candidats de l’Alliance Lepep, Anil Gayan, Guito Lepoigneur et Alain Aliphon sont aussi intervenus au dernier meeting de l’Alliance pour la circonscription hier.