Bhavish Jahaly est officiellement le 25e boursier boursier, de la cuvée 2013 de la MCB Foundation. La cérémonie officielle a eu lieu, le 5 septembre, au siège de la MCB.
L’ancien étudiant du collège Royal de Curepipe, s’est classé 12e dans la filière Economie en 2012. Au lieu de postuler pour une bourse d’études, il a décidé de tenter à nouveau sa chance en 2012 et d’effectuer une «third year.» Sa persévérance a été récompensée, puisqu’il est devenu lauréat à sa deuxième tentative aux examens du Higher School Certificate (HSC). Bhavish Jahaly devient ainsi le 25e bénéficiaire de la MCB Foundation Scholarship qui a été créée à l’occasion du 150e anniversaire de la MCB en 1988. Depuis, elle octroie une bourse d’études annuellement à l’étudiant ou l’étudiante classé(e) immédiatement après les lauréats de la section Economie aux examens du HSC.
D’une durée de trois ans, cette bourse d’études permet à l’étudiant de décrocher son «First Degree» à l’université de son choix et dans un des domaines suivants : économie, comptabilité, informatique ou finance. Elle couvre les frais universitaires et les billets d’avion mais aussi les coûts d’hébergement, du matériel scolaire et du transport.?Bhavish Jahaly, qui effectuera un BA en «Economics, Politics and International Studies» à la prestigieuse université de Warwick, en Angleterre, compte embrasser une carrière professionnelle dans le domaine de l’économie ou de la finance.
«Je n’ai pas proprement défini un choix de carrière mais je pense que cela devrait être dans l’économie ou la finance. Je vais étudier les possibilités qui s’offriront à moi et j’en déciderai le moment venu», a-t-il fait ressortir avant d’ajouter : «Je remercie la MCB car cette bourse représente une belle récompense au vu des efforts et des sacrifices que j’ai effectués. Ma persévérance a fini par payer.»
Le jumeau de Bhavish Jahaly, Bhishum, est aussi un lauréat de la cuvée 2013. Ce dernier compte, quant à lui, poursuivre ses études dans la même filière mais en Afrique du Sud. De son frère jumeau, Bhavish dit que ce dernier l’a beaucoup aidé dans ses études. «Nous n’avons pas la même façon de travailler ; lui étudie plutôt le soir, tandis que moi, c’est tôt le matin. Mais nous avons quand même beaucoup partagé. Nos récompenses sont, en quelque sorte, le fruit d’un travail d’équipe.»?Un peu plus tôt cette année-ci et ce pour la 13e année consécutive, la MCB a récompensé deux étudiants de Rodrigues par le truchement de la MCB Rodrigues Scholarship. Ces étudiants provenant de milieux défavorisés pourront ainsi poursuivre leurs études à l’université de Maurice. Avec la MCB Education Scheme, la MCB Rodrigues Scholarship et les opérations comme la MCB Football Academy et «Make a Wish», concours annuel destiné aux écoles primaires, la MCB inscrit l’éducation en «lettres d’or» au sein de ses priorités sociales.