A l’initiative de la Fondation Joseph Lagesse (FJL) du Groupe Mon Loisir (GML), une vaste campagne de nettoyage et d’embellissement a eu lieu dans le quartier de Bois-Marchand pendant le week-end. Cette activité fait partie d’un projet plus large intitulé Mo landrwa Bois Marchand 2016, qui consiste à aider les familles vulnérables à sortir de la pauvreté.
L’accompagnement des habitants de Bois-Marchand par la GML-FJL date de plusieurs années. En 2013, une enquête sociale a été menée avec la collaboration de l’Institut Cardinal Jean Margéot (ICJM). Depuis, plusieurs ateliers de travail, regroupant les Ong, l’Association Les Éclaireurs (porte-parole des habitants de Bois-Marchand) et des journées portes ouvertes ont aussi été organisées, avec la participation d’Ong telles Caritas, LEAD, Safire, ainsi que le Lions Club de Pamplemousses.
La deuxième phase du projet consiste à la mise en oeuvre des priorités identifiées lors de ces journées portes ouvertes. Les trois axes d’intervention sont : l’éducation, le logement et l’environnement. C’est ainsi que ce week-end de nettoyage et d’embellissement a été organisé avec la participation des habitants. Le but étant d’offrir un meilleur environnement aux familles. Dans le même souffle, sous la responsabilité de Caritas, des blocs sanitaires, comprenant toilettes et salles de bain, seront construits pour les familles dans le besoin. Les groupes Lux Resorts et IBL apportent leur contribution financière à ce projet. La pépinière Gros Cailloux, d’UBP, a offert les plantes pour l’embellissement de l’endroit.
Arnaud Lagesse, président de la GML FJL, explique : « Cet accompagnement des habitants de Bois-Marchand ne pourra se faire qu’avec la collaboration et le soutien de tous afin de répondre au mieux aux difficultés auxquelles nous faisons face dans la région. C’est un travail de concertation et de partenariat avec les Ong actives sur le terrain et avec le concours des habitants eux-mêmes qui pourraient apporter des solutions pour le quartier. »
Depuis qu’elle est présente à Bois-Marchand, la GML FJL a aménagé une école maternelle et un centre d’éveil au sein d’un complexe éducatif. Elle prévoit d’intervenir également dans le domaine de la santé et de la sécurité à Bois-Marchand.