La Mauritius Commercial Bank a procédé lundi à la mise en place du système Oracle E-Business Suite Human Resources Management. Objectif : automatiser les procédures, réduire les coûts opérationnels et augmenter l’efficacité dans le département des ressources humaines.
Cette démarche permet à la Mauritius Commercial Bank (MCB) de se concentrer sur l’amélioration des relations entre employés et chefs hiérarchiques et de transformer les ressources humaines en une fonction plus rationalisée, centrée sur la relation clientèle et réactive. Oracle E-Business Suite Human Resources Management System (Oracle HRMS) vise à permettre aux organisations de déverrouiller la pleine valeur d’une force de travail en plaçant les meilleures compétences aux postes appropriés, de développer et de récompenser les plus performants, de retenir les talents clés pour le long terme et d’accroître l’efficacité et la performance dans les opérations.
Le système Oracle, souligne la MCB, sera un élément central dans la réalisation de plusieurs de ses objectifs d’affaires. Ceux-ci sont : se rapprocher de l’excellence dans ses opérations, donner plus d’autonomie aux employés et aux chefs hiérarchiques à travers des outils en libre-service, accroître l’efficacité grâce à une meilleure intégration des technologies, rationaliser les coûts en misant sur la technologie et donner des capacités de rapport pour des prises de décisions stratégiques.
Le projet complet MCB/Oracle HRMS comprenait la mise en place de la partie centrale des ressources humaines, les salaires, le self-service, le recrutement, la gestion des performances, la gestion de connaissances et l’e-learning. C’est POPAY, partenaire certifié Oracle et un des principaux partenaires d’Oracle HRMS en Afrique, qui a contribué à la réussite du projet en prodiguant des conseils et gérant l’implémentation de la solution HRMS au cours des trois phases. Il a aussi assuré la formation des utilisateurs en ressources humaines et de l’équipe informatique interne de la MCB.
« Oracle HRMS a facilité la transition d’un système de gestion de ressources humaines à un système transformationnel, automatisant nos tâches administratives des ressources humaines par le biais des flux de travail personnalisés et de l’autonomisation de notre personnel. La solution HRMS a fourni un retour rapide sur investissement grâce à des coûts d’exploitation réduits et une efficacité accrue », explique David Legrigore, directeur de projets ressources humaines et des systèmes.
Et à Joyce Clever-Agar, coordonnatrice de projets ressources humaines, d’ajouter : « Oracle nous permettra de générer des informations de gestion globale et cohérentes pour mieux informer et soutenir de manière opérationnelle et stratégique des décisions liées aux ressources humaines. »