Avec un pourcentage de 83,5 % de réussite et sept resit, Notre Dame de la Visitation RCA School, à Vacoas, enregistre de bons résultats cette année. Ce matin, vers 8 h 30 , des parents anxieux étaient déjà à attendre les résultats de leurs enfants dans la cour de l’école.
C’est à partir de 9 h que la distribution des résultats a eu lieu. Beaucoup de parents devaient montrer leur satisfaction et fierté de voir leurs enfants réussir. Cela faisait quelques années que l’école primaire n’avait pas produit des futurs Royal College et Queen Elizabeth College, de quoi mettre les enseignants, la maîtresse d’école et les parents dans une joie totale. Sylvinia Wade, la maîtresse d’école, indique que cette année, le pourcentage de réussite est de 83,5% avec seulement sept resit, dont deux du repeaters.
Le petit Riyhaan Durgahed, accompagné de son père, Saleem, était parmi les premiers à récupérer ses résultats. Avec 24 unités, il ira au Collège Royal de Curepipe. « Li pa ti fasil pou mwa pou retenir mo larm telman mo kontan pou mo garson, li enn fierte pou mwa », nous déclare le père de Riyhann la voix remplie d’émotion. « Je suis très heureux et fier de moi », nous répond le garçon.
Shaziah Hosany, qui a aussi obtenu ses 24 unités, ira au Queen Elizabeth College. « Je suis contente et satisfaite d’avoir eu ces résultats-là parce que j’ai beaucoup travaillé pour ça. Je suis aussi très soulagée d’avoir obtenu mon choix de collège », nous explique la fillette, qui avait le soutien de sa mère. De l’autre côté, Gwanaelle Dowlet a malheureusement échoué en anglais. « Je suis un peu déçue des performances de ma fille en anglais mais heureusement qu’il y aura les examens de rattrapage en décembre ; d’ici là on verra ce qu’on peut faire pour elle », nout dit sa mère.
Un des exploits accompli par Notre Dame de la Visitation RCA School serait au niveau des repeaters. Sur 25 élèves, trois seulement ont échoué et deux prendront part aux examens de décembre. Claudette David, maman du petit Sylvinio, était fière et émue en voyant que son fils a réussi à avoir ses 15 unités et aussi la possibilité d’aller au collège. « Depuis le début de l’année, j’ai vu que les résultats de mon fils s’étaient beaucoup améliorés et j’étais confiante pour ses examens finals. Mais j’avais toujours la crainte de le voir échouer au dernier moment à cause des effets du stress. Aujourd’hui je suis vraiment fière de lui ».
Parameshwaree Permalloo a obtenu pour sa part 22 unités et ira au Mahatma Gandhi Institute (MGI) de Solférino. Cette habitante de Nouvelle-France se dit fière de ce qu’elle a accompli. « Mwa mo satisfe ar rezilta mo tifi et lekol ki linn gagne. Elle fait de la danse et de la musique, là où elle ira, elle pourra s’améliorer dans son art », nous dit sa mère.