L’institution bancaire, qui a récemment dévoilé la nouvelle identité qu’elle devrait adopter d’ici à 2020, a réalisé, en 2017, des profits de Rs 2 milliards. Bien que ceux-ci indiquent une légère baisse par rapport aux profits enregistrés en 2016, qui étaient de l’ordre de Rs 2,1 milliards, une analyse des 5 dernières années montre une hausse de plus de 100% depuis 2013. En outre, la baisse de 2017 découle de dépenses non-récurrentes – à la hauteur de Rs 9 millions liées au retrait de Barclays PLC en tant qu’actionnaire majoritaire de Barclays Africa Group, et aussi d’un exercice de restructuration interne lancé en 2017 qui a engrangé des frais additionnels de Rs 117 millions.

En 2017, Barclays Bank Mauritius disposait d’actifs de Rs 109,1 milliards pour un capital et des réserves de Rs 15 milliards. Durant l’exercice fiscal 2017, la banque avait accordé des crédits de Rs 49,5 milliards alors que les dépôts des clients avaient été de l’ordre de Rs 84,2 milliards.