Le groupe Rogers a vu son chiffre d’affaires pour le premier trimestre (juillet-septembre 2015) grimper de 28 % pour atteindre Rs 1,9 milliard grâce à la consolidation, en tant que filiale, de Bagaprop Ltd, compagnie propriétaire du complexe de Bagatelle. Cependant, les profits après-impôt provenant des opérations ont diminué, passant de Rs 34 millions à Rs 3 millions.
Les résultats intérimaires de Rogers font voir un chiffre d’affaires en progression dans l’ensemble des segments d’activités du groupe. Le secteur Property a affiché des revenus de Rs 264 millions contre Rs 123 M pour le trimestre correspondant de 2014 alors que ses bénéfices nets se sont stabilisés à Rs 51 millions grâce à la consolidation de Bagaprop Ltd. Les frais financiers associés à l’acquisition de cette société ont mitigé la hausse des profits, indique la direction de Rogers.
Pour ce qui est du secteur de la logistique dont la contribution au chiffre d’affaires du groupe a été de Rs 821 millions (Rs 761 M pour la période correspondante de l’année dernière), on rapporte une amélioration de performance dans toutes les « business lines » avec pour résultat final des profits après-impôt de Rs 40 millions, soit une augmentation de Rs 17 millions. Le secteur des services financiers a, lui, dégagé des bénéfices nets de Rs 15 millions (Rs 2 M de moins), la contribution du sous-secteur du Global Business ayant été en partie mitigée par les frais financiers liés au rachat de nouvelles sociétés et également à une baisse de part de profits provenant du groupe Swan.
Dans le cluster de l’hôtellerie, Rogers a réalisé un chiffre d’affaires de Rs 398 millions contre Rs 341 M pour la période juillet-septembre 2014 grâce à un meilleur taux d’occupation et des dépenses plus conséquentes de la part des clients. Toutefois, la contribution de Veranda au chiffre d’affaires et aux profits a été affectée par la fermeture temporaire de l’établissement de Pointe-aux-Biches pour des travaux de rénovation. Le secteur Hospitality a ainsi, terminé le trimestre avec des pertes de Rs 52 millions (-Rs 68 millions pour la période correspondante de 2014).
Par ailleurs, la direction de Rogers relève une performance satisfaisante du secteur Technology dont le chiffre d’affaires est passé de Rs 54 millions à Rs 85 M et les profits nets de Rs 2 millions à Rs 8 M. L’amélioration des résultats d’Axa Customer Services, une hausse du volume d’activités en général, la contribution de Telco (société nouvellement acquise par EIS) ainsi qu’une appréciation de l’euro vis-à-vis de la roupie mauricienne ont influé positivement sur la performance du cluster.
Pour le conseil d’administration de Rogers, les résultats du trimestre juillet-septembre 2015 tendent à montrer que la performance opérationnelle du groupe d’ici fin juin 2016 devrait être meilleure que celle de l’exercice financier 2014/2015.