Encore un jockey qui passe à la trappe. Les Racing Stewards, non satisfaits de la monte de Robbie Burke sur Captains Bounty (5e lors de la 3e course sur 1000m samedi dernier), ont conclu ce matin une enquête initiée juste après la 11e journée et ont infligé au jockey de Maingard quatre semaines de suspension assortie d’une amende de Rs 50 000. Burke a fait l’appel de cette sanction et sera en selle durant le double meeting du week-end marqué par le Barbé dimanche.
Après avoir longuement écouté Robbie Burke de même que son entraîneur Ricky Maingard, les RS ont reproché au jockey de n’avoir pas monté « with usual viguor and determination to get best possible place at the finish ; did not fully tested his mount in the final straight ». Ils ont appliqué le règlement 160 A (a) « … for not taking all reasonable and permissible measures to ensure that throughtout the race, the horse is given full opportunity to win or obtain the best possible place in the field », qui équivaut à quatre semaines de mise à pied et une amende de Rs 50 000. Captains Bounty avait terminé cinquième à 1,75L du vainqueur Oceans Edge (Rakesh Bhaugeerothee) samedi.
Un autre jockey, en l’occurrence Cédric Ségéon, avait été convoqué pour sa monte sur Princeton, qui avait échoué à 0,15L d’Eagle Award (Derreck David), vainqueur de la quatrième épreuve (1600m) de la 11e journée. Aucune suite n’a été donnée à cette enquête, mais les explications du Français ont été notées.
Sachez que les appels des jockeys Derreck David (Eagle Award, une journée de suspension et Rs 30 000 d’amende) et Johnny Geroudis (Aspen Emperor, deux journées de suspension et Rs 50 000 d’amende) seront entendus la semaine prochaine, respectivement le mardi 3 et le mercredi 4 juin.