Les Racing Stewards ont encore sévi ce matin : trois semaines de suspension pour l’apprenti Jameel Allyhosain, sanctionné pour sa monte sur Please To Progress, alors que le jockey Swapneel Rama a écopé d’une journée de mise à pied pour careless riding sur Act Of Valor.
Trouvé coupable de n’avoir pas suivi les instructions de son entraîneur Raj Ramdin dans l’épreuve d’ouverture de la 18e journée, Jameer Allyhosain a été suspendu pour trois courses réservées aux jockeys et apprentis mauriciens. Please To Progress, dont la cote avait grimpé pour devenir favori à Rs 500 à l’heure du départ de la course, termina deuxième à 1,05 longueurs de l’outsider Mighty Lion (Rs 2 500).
Swapneel Rama, deuxième au classement des jockeys avec 19 victoires (à égalité avec Rye Joorawon, lequel purgeait sa troisième semaine de suspension samedi), n’a pu éviter la sanction courante de careless riding, pour sa monte sur Act Of Valor, avant-dernier du premier 1000m de la journée remporté par Maestro’s Salute.
Le jockey Mark Neisius convoqué par les RS pour s’expliquer sur son excédent de poids (0,5 kg) sur le nouveau Pimpernel (57,5 kg) qui avait terminé sixième dans la course n°2 de samedi, s’en est sorti avec le bénéfice du doute.
Par ailleurs, trois barrier trials ont eu lieu ce matin. Le premier essai a réuni les nouveaux Rumbullion (Rakesh Bhaugeerothee), Fleetfox (Rye Joorawon), Prince Lateral (Jean-Roland Boutanive) et Noordhoek Ice (Mark Neisius). Le deuxième trial a engagé Forward Drive (Swapneel Rama), Kemal Kavur (Sunil Bussunt), Political Power (Ravikumar Vhaibav) et Moonlight Runner (Nitish Oodith), tandis que Power To Please (Nitish Oodith), Nadas (Rye Joorawon), Alloy (Vijay-Anand Bundhoo), Vintage Angel (Rakesh Bhaugeerothee) ont conclu la troisième série.
À noter que deux coursiers, en l’occurrence Al Romanov (Vincent Allet) et Rainstone (Simon Jones) ont été mis à la retraite.