Les trois enquêtes initiées par le board des Racing Stewards pour la journée de samedi dernier ont toutes trois débouché sur des suspensions. Trouvé coupable de n’avoir pas monté Mr Oshkosh à la satisfaction des RS, Rehaze Hoolash écope d’une mise à pied d’une semaine et d’une amende de Rs 15 000, Rakesh Bhaugeerothee d’une suspension de deux journées pour une faute d’interférence, alors que Vinay Naiko devra observer une journée de repos forcé pour la même offense.
Rehaze Hoolash dut expliquer sa monte sur Mr Oskosh. Il ne trouva rien à redire et avança qu’il avait monté son cheval d’après les instructions de Raj Ramdin. Ce dernier cautionna son jockey dans le sens où ce dernier avait suivi ses ordres. Le board des Racing Stewards, lui, fut d’avis que Rehaze Hoolash, après avoir demandé à son cheval de fournir un effort dans la partie initiale, aurait dû le laisser courir dans son pas dans la descente et non pas le « niggle », une tactique qui s’avéra néfaste à Mr Oshkosh.
À un moment de l’enquête, Raj Ramdin demanda aux RS si un cheval n’avait pas le droit de se mettre à côté d’un favori sans pour autant qu’il y ait un coupe-gorge. Il ajouta que si on laissait le favori courir tranquillement à l’avant, on faisait référence à un « karos maryaz » et dans le cas contraire à un « kamikaze ». Rehaze Hoolash plaida non-coupable, mais fut trouvé coupable et sanctionné en conséquence.
Rakesh Bhaugeerothee, sanctionné pour une faute de négligence samedi dernier sur Lucky Valentine, eut à répondre d’une autre faute d’interférence sur le même cheval. À 1300m de l’arrivée, il laissa son cheval verser à l’intérieur, forçant The Real Hero sur Al Romanov, qui dut être repris par Swapneel Rama et perdit sa position. Headstrong Harry fut aussi gêné et contraint à changer de route. Dans son action, il emmena Rum Tum Tugger sur Red Tractor.
Vinay Naiko fut sanctionné pour avoir laissé Power Dive se diriger vers l’intérieur peu après le passage du but. Evergreen fut ainsi emmené en direction de Social Network, qui fut gêné avant de perdre sa position.
À noter qu’un barrier trial de quatre chevaux a eu lieu ce matin. Gemmayze Street a devancé de peu Axis Of Anarchy et Bataan. Gameloft a terminé un peu plus en retrait, mais est néanmoins parvenu à refaire du terrain en ligne droite.