Séparés à l’amiable un peu plus tôt, le tandem Paul Foo Kune-Robbie Burke a finalement été reconstitué dans la journée d’hier. Le Stable Manager concerné, qui avait confirmé à la presse que les deux parties avaient mis un terme à leur association, est finalement retourné à la case départ après que « les différends ont été dissipés » avec son jockey, alors que l’entraîneur de l’écurie, Budeshwar Gujadhur, nous confiait hier après midi que c’est « business as usual ».
Tout est bien qui finit bien, serait-on tenté de dire, alors que d’autres estiment que l’avenir nous le dira. Quoi qu’il en soit, Robbie Burke, présent mais en spectateur au Champ de Mars hier, était en poste ce matin et a travaillé entre autres deux récents vainqueurs de Paul Foo Kune, Mr Black Tom et Prince Of Troy.
Samedi dernier, la double cravache d’or (champion avec Maigrot en 2010 et avec Gujadhur en 2011) était rentrée bredouille. Il était alors question dans l’entourage de son établissement de faire venir l’Australien Noel Callow. Le Stable Manager avait même évoqué le retour au Champ de Mars de “King” Callow début mai. Des retrouvailles qui sont désormais différées.
Kris Gundowry : deux semaine de suspension
Kris Gundowry devra observer une mise à pied de deux semaines suite à sa culpabilité pour n’avoir pas monté Archangel Michael à la satisfaction des Racing Stewards. Le cavalier mauricien avait initialement écopé d’une suspension d’une semaine assortie d’une amende de Rs 20 000. Il a finalement demandé à ce que son amende soit convertie en une semaine de suspension.
Le Chairman des Racing Stewards, Ian Paterson, a trouvé que Kris Gundowry avait quelque peu repris son cheval à l’ouverture des stalles et s’était contenté de le laisser courir en épaisseur dans la partie initiale et couvrir plus de terrain alors qu’il aurait été plus logique de le diriger vers l’intérieur.
Kris Gundowry déclara que les instructions étaient de prendre un bon départ et de voir l’évolution de la course pour décider de la démarche à suivre. Il ajouta qu’il était satisfait de la position de son cheval qui en était à sa première sortie de la saison. Ian Paterson lui fit part qu’il avait offert une course trop facile à Beach Club, qui était et tête.
Kris Gundowry accepta ses torts et fut sanctionné en conséquence, mais son entraîneur, appelé à faire des commentaires, trouva qu’on ne pouvait regarder une course par section et qu’il était plus judicieux de regarder le résultat final. Il souligna aussi que la section de la course qui était sujette à interrogation se trouvait en ligne droite et que Juan Belmonte ne pouvait couvrir plus de terrain, sauf dans le premier virage qui aurait pu lui coûter au plus une longueur.
Deux autres enquêtes eurent aussi lieu. L’une concernant la monte de Shahruhk et l’autre au sujet d’une interférence impliquant Read My Heart (Ladjadj), Shahruhk (Faucon) et Ruby King (Rama). Si aucune suite ne fut donnée, il fut demandé à Gaëtan Faucon de « leave no room for query », alors qu’il fut demandé à Swapneel Rama de redresser son cheval plus vite qu’il ne l’avait fait.