Le président de la Mauritius Football Association (MFA), Vinod Persunnoo, a indiqué que les amendements de certains statuts liés au comité directeur de la MFA seront reconsidérés si le besoin se fait sentir. Mais quoi qu’il advienne, les élections pour élire un nouveau comité directeur se tiendront bel et bien en 2014.
C’est ce qu’a affirmé le président de la MFA lors d’un point de presse hier à la Football House pour faire également un survol de la participation de la délégation mauricienne au congrès de la Fifa tenu les 24 et 25 mai à Budapest.
« Mario Thomas et moi avons rencontré le président de la Fifa (Nldr : Sepp Blatter) et nous avons discuté de plusieurs choses, notamment des statuts. Ce que je peux dire, c’est qu’il se pourrait que certains statuts soient reconsidérés, mais cela n’aura aucune incidence quant à la tenue de nouvelles élections. Celles-ci auront bien lieu en 2014 », a-t-il déclaré.
Vinod Persunnoo a fait ressortir qu’il a eu des rencontres avec d’autres dirigeants de l’autorité du football mondial. En ce qui concerne le congrès 2012, le président de la MFA a indiqué que la délégation était composée de cinq personnes pour voir les dispositions à prendre lorsque Maurice abritera le congrès de la Fifa les 30 et 31 mai 2013 au Swami Vivekananda International Conference Centre à Pailles.
« Ce congrès était particulier pour nous. Celui de 2013 le sera également. Celui organisé à Maurice aura un cachet régional. La MFA veut mettre en avant la culture de la région. Un petit comité, présidé par moi-même, a déjà commencé à travailler sur cet événement. D’autres personnes viendront naturellement nous joindre au fur et à mesure », a-t-il expliqué. Une délégation de la Fifa est attendue en juillet pour une visite d’évaluation.
Le congrès 2013 n’est pas que l’affaire du monde du football mais doit être une affaire nationale, a rappelé le président de la MFA. « Le ministère de la Jeunesse et des Sports et le gouvernement doivent être partie prenante de cet événement. La MFA va tout faire pour avoir l’assistance du gouvernement. Outre le ministre de tutelle, j’aurais voulu que le Premier ministre soit aussi présent lors de ce congrès. »
Vinod Persunnoo a fait ressortir que plusieurs personnes ont déjà signifié leur intention d’y participer en tant qu’observateurs. D’ailleurs, a-t-il poursuivi, la MFA veut joindre l’utile à l’agréable à cette occasion. « Le président de la Fifa caresse le rêve d’assister à quelques courses hippiques. Nous allons voir comment aménager tout cela », a indiqué le président de la MFA, qui a annoncé que des statuts de la Fifa seront amendés lors du congrès 2013.
Il a fait un survol de la saison 2011-12 avant d’évoquer un débat sur la professionnalisation du football à travers le modèle “corporate” comme cela se fait dans certains pays africains, notamment le Kenya et l’Afrique du Sud. Dans l’immédiat pour aider les clubs locaux qui font face à des difficultés au niveau des terrains d’entraînement, le président de la MFA dit avoir évoqué ce contentieux avec le président de la Fifa et celui-ci est partant pour un partenariat avec le MJS pour doter quelques terrains de facilités d’éclairage.