Depuis son retour de New York mardi dernier, le Premier ministre a multiplié les sorties publiques. Atelier de travail sur la drogue, lancement du programme de sport après l’école, pose de première pierre du Metro Express, inauguration du siège d’une banque privée, fête nationale de la République populaire de Chine S’il a fait quelques discours d’appoint en fonction de l’événement auquel il assistait, sans pour autant faire d’annonce inédite, Pravind Jugnauth s’est aussi risqué dans une conférence de presse pour aborder sa participation au 62e sommet de l’ONU mais où il a aussi été question  du nouveau scandale de la semaine , les sextos du député Tarolah, qui ajoute aux démêlés de Soodhun, Seesunkgkur  et Ratna  qui ont sérieusement ternie l’image du GM que tente désespérément de sauver le Premier ministre.