L’haltérophile Shalinee Valaydon est de retour à Maurice après son stage de trois mois au centre d’entraînement olympique de Colorado Springs, aux États-Unis. Cela s’insérait dans le cadre d’une préparation intensive en vue des Jeux du Commonwealth qui auront lieu du 23 juillet au 3 août prochain à Glasgow. Elle a également participé à une compétition auprès des autres stagiaires de différentes nationalités, où elle a réussi deux records nationaux à l’arraché (100 kg) et à l’épaulé-jeté (120 kg).
Après ce passage en Amérique, Shalinee Valaydon se dit « prête pour les Jeux du Commonwealth ». De ce stage elle n’en a retenu que des points positifs avec cette expérience marquante. Toutefois, elle fait ressortir qu’elle demeure réaliste en ce qui concerne le niveau de ces Jeux, mais elle tentera quoi qu’il en soit de se surpasser et de mettre en pratique tout ce qu’elle aura appris. « Je sais un peu où je me situe pour ces Jeux car le niveau est presque le même que pour les mondiaux. Je ne me laisserai pas intimidée pour autant », confie-t-elle.
Les séances d’entraînements à Colorado Springs étaient au rythme de deux fois par jour. L’efficacité des techniques de relaxation, la bonne nutrition, les techniques d’entraînement, entre autres, sont tous des éléments qui lui ont permis de soulever 4 kg supplémentaires à l’arraché et à l’épaulé-jeté respectivement. Shalinee Valaydon a beaucoup apprécié l’importance accordée à un suivi médical en Amérique pour cette discipline. « Même si j’essaie de continuer à m’entraîner comme je le faisais aux États-Unis, cette partie médicale avec les massages sera un grand manque ici. Puis, il y a beaucoup de choses différentes encore. J’espère pouvoir participer aux prochains Jeux d’Afrique en septembre également », souligne-t-elle.
Elle a aussi souhaité remercier le Trust Fund For Excellence in Sport pour son soutien.