Octobre a été un temps de grande remise en forme pour certaines disciplines et athlètes alors que pour d’autres c’était le chaos. Certains se préparaient déjà pour les compétitions 2014, d’autres pour les Jeux des Îles 2015 à la Réunion. Au-delà de tout, l’étoile et la clé de l’océan Indien ont brillé d’un attrait particulier en ce mois béni d’octobre avec Fabrice Bauluck, invaincu depuis le début de cette saison, James Agathe, Burtlan Simiss et Facson Perrine, qui remportent deux médailles d’or et deux d’argent aux championnats du monde au Brésil. Du jamais vu dans l’histoire de notre sport.
Le kick-boxing mauricien a ainsi ajouté un nouveau chapitre à sa jeune histoire. James Agathe et Fabrice Bauluck sont devenus champions du monde à Guraja, Brésil.  Facson Perrine et Burtlan Simiss, également ont fait la fierté de leurs pays en décrochant les médailles d’argent. Il y a eu au total quatre médailles sur cinq participants et Maurice a pris la 6e place au classement mondial devançant 41 pays.  Espend Lund le président de la World Association of Kick-boxing a salué la prestation des Mauriciens en les qualifiant de «really great fighters». 
Toute la délégation avait obtenu un accueil grandiose à leur arrivée. Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, avait reçu personnellement les revenants à Port-Louis. «C’est une performance exceptionnelle et un exemple pour la jeunesse », avait-il cité en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports Devanand Ritoo.Les héros ont reçu des cadeaux à la hauteur de leurs performances, dont Rs 500 00 pour le titre mondial et Rs 300 000 pour les médaillés d’argent. Un terrain leur a été aussi offert par l’Etât pour la construction d’une maison. Plusieurs firmes ont également contribué aux récompenses devant cette victoire. Fabrice Bauluck a reçu un chèque d’une valeur de Rs 25 000 par Omnicane ainsi que des cadeaux en guise de motivation supplémentaire par son employeur PAD&CO. Bauluck a une pensée spéciale a tous ceux qui auront marqué l’histoire du kick boxing avant lui.
Du côté de la boxe, Richarno Collin participe à ses troisièmes championnats du monde à Almaty au Kazakhstan et s’incline au deuxième tour. Kennedy St Pierre lui s’arrête  au premier tour. Un gala a été également organisé à Maurice par la fédération de boxe française-savate, avec Rodriguais  et Réunionnais en action. Il y a du nouveau au sein de la MFA. Samir Sobha a été élu président lors d’une assemblée générale au Sepp Blatter House, à Trianon, à la majorité des 22 clubs présents. Du côté du classement de la FIFA, Maurice a perdu un rang et se retrouve à la 178e  place
Il y a eu cinq joueurs blessés durant les play-offs de volley-ball qui comportait  60 rencontres ayant pour but de déterminer les équipes championnes et celles qui seront en action pour la CCCZ 7. Maurice est également opposée aux Seychelles pour déterminer la sélection qui prendra part au troisième tour continental qualificatif en vue des championnats du monde de volley-ball. Quant à Jenna Rima, elle a repris ses activités aux Tranquebar Black Rangers après avoir assisté à une formation d’escrime au Sénégal qui fait d’elle l’unique maître d’armes mauricienne. Le passeur national Sunil Mudhoo est venu de son côté la formation de la ville lumière après avoir évolué l’an dernier au sein du Quatre-Bornes VBC. Deux transferts ont été effectués dont Kevin Larose qui intègre la formation de la ville des fleurs et le Malgache Fabrice Herman qui évoluera au sein du Faucon Flacq Camp Ithier VBC.
La première compétition de MCB Indian Ocean Amateur Golf Open, était réservée aux meilleurs golfeurs de la région. Un nombre de 80 joueurs en provenance des Seychelles, de la Réunion, Madagascar, Mayotte et de l’Afrique du Sud étaient en action à Maurice. De plus deux champions du monde du football, ont fait le déplacement à Anahita pour la quatrième édition de AfrAsia Golf Masters 2013. Pour leur part, Yannick Lincoln, Steward Pharmasse ont abandonné lors du 67e Tour de la Réunion.. Jean-Denis Armand a quant à lui décroché le maillot jaune final. Le Deutsche Bank 100 km, Anou pédalé, a vu évoluer les trois Sud Africains, Anriette Schoemanen, Aaron Brown et Cherise Stander. Ces deux derniers ont remporté la compétition. Quant à Judex Durhône, il a pour la deuxième fois été dirigé dans une mauvaise direction alors qu’il avait pris une belle avance sur ses adversares au Trail de St-Denis (Réunion).
14 disciplines aux 9s JIOI
En judo, Sarah Sylva, Annabelle Laprovidence et Steven Gourdin  décrochent les titres nationaux dans leurs catégories respectives. Il y a eu ne dizaine de judokas Mauriciens qui ont participé au tournoi des Seychelles et une vingtaine de pays étaient attendus à Maurice en vue de l’Africa Judo Open Mauritius (AJOM). 36 judokas ont été retenus par la Fédération Mauricienne de Judo pour défendre nos couleurs à cette compétition. Du nouveau dans le basketball, Mohamed Ozegya et James Li Sun Voon sont désignés entraîneurs nationaux pour les sélections masculine et féminine. Domination malgache, avec les deux formations ASCUT Madagascar et Tampon BB vainqueurs de la CCCOI alors que les deux formations mauriciennes, Real et Hoop s’inclinent en finale.
Un petit tour au rugby ave  l’équipe Sud-Africaine Outeniqua qui remporte l’Afrasia Bank inernational 7’s Tournament U18 alors que les Maurciens ont terminés à la deuxième place. Pour les amateurs de la raquette, Jason Ah Chuen a enlevé deux titres en U14 alors qu’Amélie Boy a conservé son titre aquis dans la première manche durant le circuit ITF-CAT U12/U14 de tennis à Maurice. La double manche de ce circuit a rassemblé les jeunes raquettes de la région ainsi que quelques-unes en provenance de la Libye. Emmannuelle de Beer est pour sa part remontée durant sa tournée au Brésil dans la catégorie U18 mais s’est inclinée face à une Brésilienne. La révélation en U12 a été Niels Hartman. Jason Ah Cheung, Hemanshu Rambojun, Sharlyn et Maelyn  Cham Tan Neng se sont rendus à Johannesbourg le 29 octobre pour participer aux Internationaux d’Afrique du Sud de tennis juniors U16. De plus cinq pongistes mauriciens ont pris part au tournoi international de la Cressonière à la Réunion.
Les choses sérieuses ont déjà commencé en vue de la 9e édition des Jeux des Îles de l’Océan Indien à l’île soeur. Les disciplines retenues sont donc le tennis, la natation, l’athlétisme, le basket-ball, la boxe anglaise, le cyclisme sur route, le football, l’haltérophilie, le tennis de table, le volley-ball, le badminton, le judo, la voile, le handball. En haltérophilie, Ravi Bhollah a été nommé entraîneur national sous contrat d’une année.
Le jeudi 10 octobre a marqué la fin du délai de 6 mois accordé au MJS par le Comité International Olympique (CIO) pour la révision du Sports Act, selon la feuille de route du 10 avril 2013. Il a eu l’aval pour une extension du CIO jusqu’au 31 décembre, de même que la rencontre du ministre Devanand Rtoo avec les présidents et représentants des fédérations afin de faire le point en vue des JIOI 2015. Le président du COM, Philipe Hao Thyn Voon a participé au congrès de l’ACNOA et a été  nommé responsable du Village Africain aux Jeux Olympiques de Rio 2016. «C’est effectivement un très gros morceau, mais je serais soutenu par le secrétariat de l’ACNOA» a-t-il déclaré.
Autre événement, la compétition ISPA Mauritius Squash 2013 avait réuni seize joueurs dont neuf étrangers au Suffren hotel, Caudan. C’est le Sud-Africain Christon Potgieter qui a décroché son deuxième titre après celui de 2010. En athlétisme, Jonathan Permal s’est envolé pour la Jamaïque afin de rejoindre le Centre d’entraînement de haut niveau de de l’IAAF.Thierry Ferdinand et Julien Meunier ont également bénéficié de l’aide du Trusf Fund for Exellence in Sports et ont pris la même destination. Du côté du triathlon, Maurice a remporté la première édition du tournoi de la CJSOI tenue à la Réunion. Boris de Chazal a pour sa part été le nouveau champion national en duathlon dans la catégorie des seniors.
Une trentaine de lutteurs et d’entraîneurs venant de Maurice, Rodrigues, Madagascar et Comores ont assisté au troisième stage organisé par la CONFEJES en présence de Christian Marty, conseiller technique du secrétaire général de la CONFEJES et en collaboration avec le CJSOI et le MJS. Un peu de spectacle pour ce mois, le voltigeur Lambert Leuclézio a obtenu sont ticket pour les World Equestrian Games lors de sa dernière sortie à Sydney. De plus, une belle démonstration par les voltigeurs a eu lieu au Club Hippique de Maurice, organisée par la fédération mauricienne de Sports Equestre.